Johann Ernst Immanuel Walch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Ernst Immanuel Walch est un théologie et un naturaliste allemand, né en 1725 et mort en 1778.

Il est le fils du théologien Johann Georg Walch (1693-1775). Il étudie les langues sémitiques à Iéna ainsi que les sciences naturelles et les mathématiques. En 1749, il fait paraître Einleitung in die Harmonie der Evangelien et l’année suivante devient professeur appointé extraordinaire de théologie. Cinq ans plus tard, il devient professeur ordinaire de logique et de métaphysique. En 1759, il échange sa chaire contre une autre de rhétorique et de poésie.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Einleitung in die Harmonie der Evangelien
  • Diatribe de ortu et progressu artis criticae apud veteres romanos (1747)
  • Dissertationes in Acta Apostolorum (1756-1761)
  • De arte critica veterum Romanorum (1757)
  • Die Naturgeschichte der Versteinerungen zur Erläuterung der Knorrischen Sammlung von Merkwürdigkeiten der Natur. Nürnberg 1771
  • Antiquitales symbolicae (1772)
  • Observationes in Matthaeum ex Graecis inscriptionibus (1779).

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 12 novembre 2006).