Jehan d'Abundance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean d'Abundance)
Aller à : navigation, rechercher

Jehan d'Abundance est le pseudonyme d'un poète français et auteur de farce qui mourut vers 1540. Il signait aussi Maistre Tyburce. On a de lui diverses moralités, mystères et farces (La Cornette) que Antoine du Verdier cite dans sa Bibliothèque française[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Guerre et le débat entre la langue, les membres et le ventre : c'est assavoir : la langue, les yeulx, les oreilles, le nez, les mains, les pieds quilz ne veullent plus rien bailler ne administrer au ventre. Et cessent chacun de besongner. Nouvellement imprimé à Paris. Paris, Crapelet pour Silvestre. 10 mai 1840. Ouvrage rare.

"Son crie dans vins claretz vermeils ou blans
A dix deniers deux sols ou quatre blancz
Escouter fault lequel est le meilleur"

Références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine Du Verdier, La bibliotheque d'Antoine du Verdier, seigneur de Vauprivas : contenant le catalogue de tous ceux qui ont escrit, ou traduict en françois, & autres dialectes de ce royaume... : avec un discours sur les bonnes lettres, servant de preface : et à la fin un supplement de l'epitome de la bibliotheque de Gesner, Lyon, Barthelemy Honorat,‎ 1585, In-fol., XXVIII-1234-70 p. (notice BnF no FRBNF30391282), p. 634 et 635
    La bibliotheque d'Antoine du Verdier, p. 634 disponible sur Gallica

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]