Iodate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'anion iodate IO3.
Modèle tridimensionnel de l'ion.

Un iodate est un composé chimique contenant l'anion iodate, de formule brute IO3-[1]. Cet anion est la base conjuguée de l'acide iodique HIO3, et les iodates sont les sels de cet acide. L'anion IO3- a une configuration pyramidale à base triangulaire, l'atome d'iode étant lié à trois atomes d'oxygène.

On peut produire un iodate en réduisant un periodate IO4- avec un thioester R–S–R’, réaction qui produit un sulfoxyde R–SO–R’&nbsp[2].

L'iodate de sodium NaIO3, l'iodate d'argent AgIO3 et l'iodate de calcium Ca(IO3)2 sont des exemples d'iodates. Ces derniers ressemblent aux chlorates, avec de l'iode à la place du chlore.

En milieu acide, il se forme de l'acide iodique HIO3.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Union internationale de chimie pure et appliquée (2005). Nomenclature of Inorganic Chemistry (Recommandations IUPAC 2005). Cambridge (UK): RSC–IUPAC. ISBN 0-85404-438-8. p. 131. Version électronique.
  2. (en) Chao Qiu, « Distribution of Thioethers in Hydrotreated Transformer Base Oil by Oxidation and ICP-AES Analysis », Industrial & Engineering Chemistry Research, vol. 44, no 11,‎ 2005, p. 4151–4155 (lien DOI?, lire en ligne [abstract]) :

    « Thioethers can be oxidized to sulfoxides by periodate, and periodate is reduced to iodate »