Inula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Inula comprend environ 90 espèces. Les inules sont des plantes de la famille des Asteraceae.

Caractéristiques du genre[modifier | modifier le code]

Les feuilles sont basilaires[N 1] et caulinaires[N 2].

Classiquement pour cette famille, ce qu'on croit être une fleur est en fait un capitule formé de nombreux fleurons entourés d'un involucre de bractées. Dans cette vaste famille, les inules se rapprochent des marguerites, avec deux types de fleurons : à la périphérie des fleurons ligulés (avec une languette), au centre, des fleurons tubulés (en forme de tube). Les fleurons périphériques du genre Inula sont femelles, tandis que les fleurons du disque sont hermaphrodites.

Les bractées de l'involucre sont inégales et disposées sur plusieurs rangs[1] (à la différence des Senecio et des Doronicum).

Les fruits sont des akènes pourvus d'une aigrette de soie.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. situées à la base de la tige
  2. portées par la tige

Références[modifier | modifier le code]

  1. J-C. Rameau, D. Mansion, G. Dumé, C. Gauberville, Flore Forestière Française, guide écologique illustré, 3 région méditerranéenne, Ministère de l'agriculture et de la pêche,‎ 2008, 2426 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :