Internationalized Resource Identifier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur Internet, IRI ou Internationalized Resource Identifier (en français « Identificateur de ressource internationalisé ») est un type d'adresse informatique prenant en compte les divers alphabets utilisés dans les différentes langues du monde.

Les adresses IRI[1] sont une norme datant de 2005[2], généralisant et internationalisant les adresses URI (Uniform Resource Identifier)[3] qui sont elles-mêmes un sur-ensemble des plus connues URL utilisées pour les adresses Web.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Contrairement aux adresses URL qui sont limitées au jeu de caractères ASCII (les nombres, les lettres de « a » à « z » sans accent ni autre diacritique mais éventuellement en majuscules, plus quelques signes), les IRI acceptent les milliers de caractères proposés par Unicode (alphabets arabe, latin, asiatiques, etc.), plus précisément en se basant généralement sur le codage UTF-8.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Les adresses IRI pures sont utilisées par exemple dans diverses technologies liées à XML comme les espaces de noms de XML 1.1, XLink, XML Schema, etc.

Un sous-ensemble des possibilités des adresses IRI est utilisé pour les noms de domaines des adresses Web internationalisées.

Références[modifier | modifier le code]

  1. W3C communiqué de presse : La spécification URI a été mise à jour et les IRIs permettent un adressage Web internationalisé 26 janvier 2005
  2. RFC 3987, Internationalized Resource Identifiers (IRIs), janvier 2005
  3. RFC 3986, Uniform Resource Identifier (URI): Generic Syntax(Errata), janvier 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]