Ilia Mikhaltchouk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
I. F. Mikhaltchouk

Ilia Filippovitch Mikhaltchouk (en russe : Илья Филиппович Михальчук), né le 2 janvier 1957 à Kouïbychev, – l’ex-homme politique russe et l'homme d'État, le chef de «La Société immobilière de la Sibérie Orientale», représentant les intérêts du Groupe de Sociétés «SU-155» («Direction du сhantier de сonstruction-155») en Sibérie.

Il était investir d'importantes responsabilités - dès 2008 jusqu’à 2012 le gouverneur de la région d'Arkhangelsk, dès 1998 jusqu'à 2007 - le maire de la ville d'Iakoutsk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 2 janvier 1957 à la ville de Kouibychev. En 1977 il est sorti de l'École technique de l’aéronotique à Riga.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dès 1977 jusqu'à 1986 il a fait son chemin au Komsomol («l’Union des jeunesses léninistes communistes»), dès 1986 - le Directeur de la Maison d'édition du Parti communiste de l'Union Soviétique à Yakoutsk, dès 1993 - le Directeur du Département de la presse auprès du Gouvernement de la Yakoutie[1].

Dès 1998 jusqu’au mois de septembre 2007 - le maire élu de la ville de Yakoutsk. Il à quitté la ville sous la pression de ses adversaires politiques.

Dès 2002 jusqu'à 2007 appartenait aux décideurs de la section du parti «Russie Unie» de Yakoutsk.

Par présentation du Président Vladimir Poutine, au mois de mars 2008 le Parlement régional de la ville d’Arkhangelsk a conféré les pouvoirs du gouverneur de la région d'Arkhangelsk à Ilya Mikhaltchouk[2].

Le 13 janvier 2012 Ilya Mikhaltchouk a renoncé à son mandat du gouverneur de la région d'Arkhangelsk.

En 2013 il est devenu le Directeur Général Adjoint de la compagnie de tête du Groupe «SU-155» et s’est mis à la tête de «La Société immobilière de la Sibérie Orientale». «La Société immobilière de la Sibérie Orientale» s’occupe de construction locative à la ville d’Omsk, planifie la construction locative à Novossibirsk et Krasnoïarsk, ainsi que la construction de l'usine d'éléments en béton armé à la ville d’Iskitim.

Faits curieux[modifier | modifier le code]

En 2011 son plein homonyme temporaire Ilya Philippovitch Mikhaltchouk, le protecteur de la nature, le leader du mouvement «Plante un arbre» et un «freak» d'Arkhangelsk se tenant pour un arbre comptait faire représenter sa candidature aux éléctions du maire de la ville de Yakoutsk[3]. Le nom «Ilya Philippovitch Mikhaltchouk» - un des dizaines, figurant dans les nouveaux passeports qu’il a reçu officiellement.

Famille[modifier | modifier le code]

Marié, pères des deux fils. Les deux fils ont fait leurs études en Suisse et aux États-Unis.

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]