Ibrahim Touqan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ibrahim Touqan

Ibrahim Touqan (Naplouse, 1905 - Jérusalem, 2 mai 1941) est un poète palestinien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le frère de Fadwa Touqan.
Il a effectué ses études universitaires (1923-1929) à l'université américaine de Beyrouth. Il a enseigné la littérature arabe à l'école nationale Al-Najah (Université Al-Najah aujourd'hui).

Il a travaillé ensuite comme professeur à l'université américaine de Beyrouth. Il a écrit son premier poème à l'âge de 18 ans. Avec Abu Salma (Abd al-Karim al-Karmi) et Abd al-Rahim Mahmud, Ibrahim représentèrent le summum à partir des années trente, de la vague des poètes nationalistes qui enflammèrent la Palestine tout entière par l'agitation et l'éveil révolutionnaire.

Il est décédé en mai 1941 suite à des problèmes à l'estomac à l'hôpital français de Jérusalem à l'âge de 36 ans.