Hydrocèle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hydrocèle est un épanchement de liquide aqueux entre les deux feuillets de la tunique vaginale, qui enveloppe le testicule. L’hydrocèle gonfle le scrotum mais le testicule reste normal. C’est la gêne due au volume de la bourse, qui peut parfois être très important, qui incite à consulter.

Hydrocèle de l'enfant[modifier | modifier le code]

Lors du développement du fœtus, les testicules descendent à partir de la cavité abdominale dans les bourses à travers un canal appelé canal péritonéo-vaginal. Puis ce canal se ferme dans la majorité des cas avant la naissance ou pendant les premiers mois après la naissance. Cependant 5 % des enfants de sexe masculin naissent sans que ce canal soit complètement fermé permettant à du fluide séreux de s'écouler de l'abdomen au scrotum. La plupart des hydrocèles chez les enfants disparaissent dans les 12 premiers mois. Leur persistance — appelées hydrocèles communicantes — doit laisser envisager un acte chirurgical qui consiste à ouvrir la bourse, aspirer le liquide et suturer la communication entre la bourse et la cavité abdominale.

Hydrocèle de l'adulte[modifier | modifier le code]

Elle peut être soit idiopathique (le plus souvent) soit secondaire à un traumatisme, une infection ou un cancer[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hydrocele in Adults », sur http://www.patient.co.uk, Patient.co.uk,‎ (consulté le 27 mars 2015).


Sur les autres projets Wikimedia :