Hermann Zilcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hermann Zilcher

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 18 août 1881
Francfort-sur-le-Main, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 1er janvier 1948 (à 66 ans)
Wurtzbourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, pianiste, pédagogue

Hermann Zilcher est un compositeur, pianiste et pédagogue musical allemand, né à Francfort-sur-le-Main le 18 août 1881 et mort à Wurtzbourg le 1er janvier 1948.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zilcher a reçu les premières leçons de piano de son père, le compositeur et professeur de piano Paul Zilcher (1855-1943), qui était connu en tant que compositeur et enseignant de piano et de musique de chambre. Le fils a étudié à partir de 1897 au Dr. Hoch’s Konservatorium (de) à Francfort le piano avec James Kwast, le contrepoint, la forme musicale avec Iwan Knorr (en) et la composition avec Bernhard Scholz (en). À la fin de ses études, il a reçu le Prix Mozart dans sa ville natale. En 1901, il s'est rendu à Berlin, où il a rapidement fait sa carrière principalement comme un accompagnateur pour chanteurs et instrumentistes. En outre, les tournées de concerts l'ont fait internationalement connaître aux États-Unis et en Europe. En 1905, il est retourné en tant que professeur de piano au Dr. Hoch’s Konservatorium. En 1908, il a été nommé par Felix Mottl professeur de piano et, en 1916, professeur de composition à l'Académie de Musique de Munich. À Munich, il a travaillé en étroite collaboration avec le Chef du Studio Theater de Munich, Otto Falkenberg (1873-1947), pour lequel il a écrit la musique de scène. En 1920, il devient directeur du Conservatoire d'Étatde Bavière (fondé en 1922) à Würzburg.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Le catalogue des compositions de Zilcher comprend des œuvres orchestrales et chorales, deux opéras, de la musique de chambre et des lieder, études, études de piano, et de nombreuses œuvres pour accordéon.

  • Compositions orchestre
  • Œuvres
  • Symphonie n ° 5
  • Pièce de concert pour violoncelle et orchestre op.21 a-Moll
  • Concerto pour piano n ° 1 h-Moll, op.20 (1912-13)
  • Concerto pour piano n ° 2 en fa majeur op.102 (1945)
  • Nuit et demain, op.24 pour 2 (1917)
  • Suite plaisir du jeu Le Widerspenstigen domestication, op 54 b pour 12 instruments (1925)
  • 2 opéras
  • Chansons
  • Musique de chambre
  • Quatuor à cordes do mineur op.104 (1945)
  • Klaviertrio e mineur op.56 (1926)
  • Trio sous forme de variantes a-moll op.90 pour clarinette, violoncelle et piano (1938)
  • Quintette pour piano op.42 cis-Moll (1918)
  • Œuvres pour piano
    • 4 (1903)
    • 7 (1911)
  • Livre d'images, 9 (1916)
  • Sons de la nuit, 6 (1927)
  • Œuvres pour accordéon
  • Variations sur un thème de Mozart, op.94 pour violon et accordéon
  • Variations sur une chanson populaire op.97 pour violon et accordéon
  • Amselmelodien, op.98
  • Petits exercices et présentation de pièces op.103
  • Cinq duos pour deux accordéons op.106
  • Abendstimmung, op.82 pour accordéon
  • Marche pour accordéon op.82
  • Danse sur la prairie op.88 pour accordéon
  • Gardien chanson op.88 pour accordéon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]