Richard Dehmel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Dehmel. Photo de Rudolf Dührkoop.

Richard Fedor Leopold Dehmel (18 novembre 1863 à Wendisch-Hermsdorf en Prusse8 février 1920 à Blankenese en Allemagne) est un écrivain et poète allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son renvoi du lycée de Berlin à cause d'un conflit avec un professeur, il finit sa scolarité à Danzig, puis étudie les sciences naturelles, l'économie, la littérature et la philosophie et soumet une thèse en économie. Puis il est employé en tant que secrétaire dans une compagnie d'assurance. Il commence l'écriture à temps plein après la publication de Erlösungen (1891) et Aber die Liebe (1893).

En 1889, Dehmel épouse Paula Oppenheimer, avec laquelle il va écrire des livres pour enfants. Il fait ensuite la connaissance de sa future épouse Ida Auerbach. C'est le scandale de la publication de Weib und Welt que le rend célèbre.

Après le divorce avec sa première femme Paula en 1899, il entreprend de grands voyages à travers l'Europe. Il s'installe ensuite à Hambourg, près de son ami Detlev von Liliencron, et il épouse Ida Auerbach. À la déclaration de la Première Guerre mondiale, Dehmel s'engage comme volontaire dans le régiment d'infanterie Graf Bose et sert jusqu'en 1916.

Il meurt le 8 février 1920 des suites d'une blessure de guerre.