Hôtel de ville de Stockholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de ville de Stockholm
L'hôtel de ville de Stockholm vu depuis le sud
L'hôtel de ville de Stockholm vu depuis le sud
Présentation
Nom local Stockholms stadshus
Période ou style Romantique national
Architecte Ragnar Östberg
Date de construction 1911 - 1923
Dimensions 106 m
Destination initiale Hôtel de ville
Destination actuelle Hôtel de ville
Site web www.stockholm.se/stadshuset
Géographie
Pays Drapeau de la Suède Suède
Localité Stockholm
Localisation
Coordonnées 59° 19′ 39″ N 18° 03′ 18″ E / 59.3275, 18.05559° 19′ 39″ Nord 18° 03′ 18″ Est / 59.3275, 18.055  

Géolocalisation sur la carte : Suède

(Voir situation sur carte : Suède)
Hôtel de ville de Stockholm

Géolocalisation sur la carte : Stockholm

(Voir situation sur carte : Stockholm)
Hôtel de ville de Stockholm

L'hôtel de ville de Stockholm (en suédois Stockholms stadshus) est le bâtiment du conseil municipal de Stockholm en Suède. Il se situe sur l'île de Kungsholmen en bordure du lac Mälar.

Conçu par l'architecte Ragnar Östberg, il fut construit entre 1911 et 1923. Il est constitué de huit millions de briques rouges et est organisé autour de deux grandes places (piazza) inspirées des palais italiens de la Renaissance : la « Cour des citadins » (Borgargården) en extérieur et le « Hall bleu » (Blå hallen) en intérieur. Les murs de ce dernier devaient initialement être peints en bleu — d'où son nom — mais Östberg changea d'avis en cours de construction et conserva finalement la couleur brique qu'il trouvait plus jolie. Ce hall est célèbre pour accueillir le banquet qui suit la cérémonie de remise des prix Nobel le 10 décembre de chaque année. Il contient également l'un des plus grands orgues d'Europe du Nord (10 000 tuyaux et 135 jeux).

La « Salle dorée » (Gyllene salen) surplombe le Hall bleu. Ses murs sont recouverts de plus de dix-huit millions de morceaux de verre et d'or. À l'origine, sa construction devait durer sept ans mais cette durée fut raccourcie à deux ans pour pouvoir livrer le bâtiment à temps. Il en résulte quelques erreurs dans des dessins de la mosaïque. La salle peut accueillir jusqu'à 700 places assises lors de banquets.

Au sommet de ses 106 mètres, la tour du bâtiment est surmontée des trois couronnes, ancien symbole de la Suède. Östberg souhaitait que la hauteur de la tour dépasse celle de l’Hôtel de ville de Copenhague, haute de 105,6 mètres.

Au sud-ouest de l'hôtel de ville se trouve un pilier d'environ 20 mètres de haut supportant une statue d'Engelbrekt Engelbrektsson.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L. Borgex, « Le Nouvel Hôtel de ville de Stockholm », Art et Décoration, mars 1924, pages 89-96.