Gunbarrel Highway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gunbarrel Highway.

Gunbarrel Highway désigne, en Australie, une piste parcourant sur plus de 1 400 km, trois territoires : Nord, Australie occidentale et méridionale. Elle joint approximativement, dans le sens est-ouest, les localités de Yulara à Wiluna.

Panneau indiquant le Gunbarrel Highway.

La construction de cette voie démarre en 1955 sous l'impulsion de Len Beadell, pour s'achever trois ans plus tard[1]. Certains tronçons sont inclus dans la Great Central Road. L'axe est prisé des amateurs de tourisme en tout-terrain mais, le voyage étant synonyme de contrées très reculées, il n'est à recommander qu'à des pratiquants chevronnés, disposant de tout le nécessaire pour éviter les surprises (vivres, eau potable, carburant, pièces et outillage...)[2]. Le cheminement prend, selon les saisons et l'état de la route, de trois à cinq jours, durant lesquels l'explorateur traverse plusieurs réserves aborigènes, nécessitant chacun l'obtention de permis[3].

Héritage populaire[modifier | modifier le code]

Le groupe de rock Midnight Oil en a tiré en 1987 une chanson, dernière plage de leur album Diesel and Dust. Le morceau Warakurna est une autre allusion directe à la route.

Carte[modifier | modifier le code]

Le Gunbarrel Highway est dessiné en noir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :