Gary Jennings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary Jennings

Activités Romancier
Naissance 20 septembre 1928
Buena Vista, Virginie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 13 février 1999 (à 70 ans)
Pompton Lakes (en), New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman historique

Gary Jennings, né le 20 septembre 1928 à Buena Vista (Virginie) et mort le 13 février 1999 à Pompton Lakes (New Jersey), est un romancier américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un imprimeur, Gary Jennings a eu un parcours scolaire atypique. N'ayant fréquenté que très peu l'école, il est pratiquement autodidacte[1].

Après des études à l'Art Students League of New York, il a travaillé comme dessinateur publicitaire et comme journaliste. Il a également été correspondant de guerre pour l'armée pendant la guerre de Corée, puis rédacteur en chef de deux magazines pour hommes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Ses romans historiques ont été des best-sellers internationaux comme Azteca et Marco Polo, où l'auteur a effectué au préalable de nombreuses recherches avant leur écriture. Ils s'adressent plutôt à un public adulte, du fait de nombreux passages à connotation pornographique très détaillés, notamment de la mise en scène de relations incestueuses, homosexuelles, pédophiles et zoophiles (Cf. Azteca et Marco Polo).

Trilogie historique « Azteca »
  • Azteca, éditeur Librairie générale française, 1991, traduit par Martine Leroy ((en) Aztec, 1980). Roman historique relatant l'histoire de l'empire aztèque jusqu'à sa conquête par les Espagnols.
  • L'Automne aztèque, Éditions du Rocher, 1999, traduit par Karin Bodson ((en) Aztec Autumn, 1998). Histoire du peuple aztèque après la conquête espagnole.
  • Sang aztèque, Éditions du Rocher, 2002, traduit par Philippe Baudoin ((en) Aztec Blood, 2001). Les Aztèques dans la nouvelle société mexicaine.
Diptyque « Marco Polo, les voyages interdits »

Tomes 1 Vers l'orient.

Tomes 2 À la cour du grand khan.

Diptyque « L'Empire barbare »

Publié en un volume — Raptor — dans la version originale en anglais.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Myrrha, revue Fiction no 113, avril 1963, ((en) Myrrha, 1962) ;
  • Aux bons Soins de Harry Wry, Alfred Hitchcock Magazine no 32, décembre 1963, ((en) C/O Harry Wry, 1963) ;
  • Et ensuite ?, revue Fiction no 220, avril 1972, ((en) Next, 1969) ;
  • Au bout du rêve, revue Fiction no 239, novembre 1973, ((en) After all the dreaming ends, 1969) ;
  • La Chasse aux spectres, revue Fiction no 240, décembre 1973, ((en) Specialization, 1971) ;
  • Une soirée en enfer, revue Fiction no 241, janvier 1974, ((en) How we pass the time in Hell, 1971) ;
  • Tom-le-chat, revue Fiction no 252, décembre 1974, ((en) Tom Cat, 1970).

Références[modifier | modifier le code]