Frentans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le territoire des Frentans au nord du Samnium.

Les Frentans (lat. Frentani) étaient un peuple de l’Italie centrale antique ; ils furent vaincus par les Romains en 305 av. J.-C. Ils participèrent par la suite aux guerres samnites. Ce peuple était issu des Samnites et restait étroitement lié à ceux-ci au niveau culturel.

Leur territoire s'étendait sur la côte de la mer Adriatique, au sud-est de l'actuelle région des Abruzzes et jouxtait les territoires des Samnites au sud-ouest, des Dauniens au sud-est, des Vestins au nord-ouest et des Marrucins au nord-est.

Le nom des Frentans[modifier | modifier le code]

Le nom des Frentani est peut-être un ethnozoonyme dérivé d'un nom indo-européen du cerf[1]. Si c'est bien le cas, il garderait le souvenir d'un ver sacrum guidé par un cerf.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Sergent, « Ethnozoonymes indo-européens », Dialogues d'histoire ancienne, 17, 2, 1991, p. 18 (en ligne) : « il est tentant de reconnaître dans leur nom le *brenton illyrien, "cerf", avec le traitement italique f- du *bh- indo-européen ».