Fort de l'Assomption

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort de l'Assomption
Image illustrative de l'article Fort de l'Assomption
Présentation
Date de construction XVIIIe siècle
Destination initiale Fort militaire
Propriétaire État
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Région Tennessee
Localité Memphis
Localisation
Coordonnées 35° 07′ 22″ N 90° 04′ 30″ O / 35.122848, -90.074944 ()35° 07′ 22″ Nord 90° 04′ 30″ Ouest / 35.122848, -90.074944 ()  

Le Fort de l'Assomption fut un fort français construit au XVIIIe siècle en Nouvelle-France le long du fleuve Mississippi.

En 1739, afin de renforcer les défenses orientales de la Louisiane française, le gouverneur de la Louisiane française, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, fait édifier un nouveau fort à la confluence de la rivière à Margot et du fleuve Mississippi.

Le fort fut achevé et inauguré le 15 août 1739, le jour de l'Assomption.

Ce fort fut construit à proximité d'un ancien fortin français, en bois, le Fort Prud'homme qui fut élevé par l'explorateur Cavelier de La Salle en 1682.

Le Fort de l'Assomption s'élevait sur les hauteurs de la falaise de Chickasaw Bluff, qui domine le Mississippi. Il était constitué de trois bastions, deux tournés vers le fleuve Mississippi et le troisième orienté vers l'intérieur des terres. Le fort accueillit une garnison de 1200 soldats à laquelle s'ajoutait un effectif de 2400 combattants Amérindiens.

Après la vente de la Louisiane par Napoléon aux États-Unis se développa, à côté du fort, la future ville de Memphis dans l'État du Tennessee.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]