Festival triennal de musique de Birmingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival triennal de musique de Birmingham
Genre Musique classique
Lieu Birmingham, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Date de création 1784
Date de disparition 1912

Le festival triennal de musique de Birmingham[1] (en anglais Birmingham Triennial Musical Festival) est festival créé en 1784 qui avait lieu tous les trois ans à Birmingham, Angleterre. C'est le festival de musique classique ayant duré le plus longtemps, la dernière manifestation ayant eu lieu en 1912.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier festival, qui a duré trois jours en septembre 1768, a eu lieu pour lever des fonds afin de terminer la construction du General Hospital sur Summer Lane. Le festival s'avère très populaire et est une réussite financièrement mais il faut l'organiser une seconde fois en 1778 pour finir d'obtenir les fonds. L'hôpital ouvre en 1779.

À partir de 1784 le festival commence à se distinguer et a lieu tous les trois ans devenant ainsi le Birmingham Triennial Musical Festival, toujours dans le but de lever des fonds pour l'hôpital.

Il a lieu d'abord dans l'église Saint-Philippe (qui devient plus tard une cathédrale) ou au Théâtre Royal, mais ces lieux deviennent ensuite trop petits. La mairie de Birmingham (en) est donc construite et ouvre en 1834 pour accueillir le festival.

Le festival est retardé de deux ans en 1832 durant les élections.

Hans Richter est nommé chef d'orchestre principal du festival en 1885.

Mendelssohn[modifier | modifier le code]

En 1837 Felix Mendelssohn dirige une représentation de son oratorio Paulus, jouant la partie orgue. La même année le festival lui commande un concerto pour piano (le second concerto pour piano) dont il interprète la première partie au piano. Mendelssohn joue lors du festival suivant son premier concerto.

Lors du festival de 1846 il dirige la première de son oratorio Elias, une autre œuvre commandée par le festival. Il est payé pour cela 200 guinées. Elias est ensuite joué lors de tous les festivals suivant. Mendelssohn meurt en 1847.

Commandes[modifier | modifier le code]

Les œuvres suivantes ont été composées suite à une commande du festival :

La fin[modifier | modifier le code]

Les festivals de 1909 et de 1912 sont déficitaires et ne fournissent aucun fond à l'hôpital. La Première Guerre mondiale marque la fin du festival.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nom français utilisé dans une émission de france musique

Sources[modifier | modifier le code]