Expédition 1 (ISS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Expédition 1

Insigne de la mission

alt=Description de l'image Expedition 1 insignia (ISS patch).png.
Statistiques de la mission
Équipage 3
Lancement 31 octobre 2000 07:52:47 UTC
Lanceur Soyouz TM-31
Atterrissage 21 mars 2001 07:33:06 UTC UTC
Véhicule de retour Navette spatiale Discovery STS-102
Durée dans la station 136 jours 19:10:57
Durée des sorties 0
Durée totale 140 jours 23:40:19
Nombre d'orbites 2 207
Distance parcourue ~93 847 506 km
Masse 89 155 kg

Équipage de l'expédition 1

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

(de G-à-D): Sergei Krikalev (Russie), William Shepherd (U.S.A.), et Yuri Gidzenko (Russie)

Chronologie

L'Expédition 1 fut la première mission habitée à bord de la Station spatiale internationale.

Équipage[modifier | modifier le code]

Entre parenthèses, le nombre de missions effectuées, celle-ci incluse

Objectifs[modifier | modifier le code]

L'ISS après le déploiement des panneaux photovoltaïques (9 décembre 2000)
Destiny déployé par Atlantis

La collaboration internationale en matière de conquête spatiale franchit un nouveau cap avec l'arrivée du Soyouz TM-31 le 2 novembre 2000 à la station spatiale internationale et son équipage de trois personnes. C'est le début d'une présence humaine prévue pour durer 15 ans sans interruption.

La mission principale de l'expédition 1 est d'activer les systèmes de survie, de communication et informatiques de la station, et d'assurer le montage des nouveaux éléments. L'arrimage a lieu sur le module de service Zvezda, la manœuvre est effectuée par Yuri Gidzenko . L'équipage recevra la visite de plusieurs cargos progress chargés de matériel et de ravitaillement et trois vols de navettes :

Le 2 décembre 2000 Endeavour (STS-97) apporte et assemble de nouveaux panneaux solaires, multipliant par 5 l'électricité disponible à bord. Installation de deux dissipateurs thermiques.

Le 9 février 2001 Atlantis (STS-98) installe le laboratoire américain Destiny. C'est la pièce maitresse du programme scientifique sur l'ISS, destinée à accueillir les racks destinés aux expériences.

Le 10 mars 2001 Discovery (STS-102) apporte le premier MPLM (Multi-Purpose Logistics Module) sur le module Unity et assure la rotation des équipages à bord de l'ISS. Le MPLM nommé Leonardo contient du materiel transféré à la station, entre autres le premier rack destiné à des expérimentations scientifiques (le Human Research Facility, destiné aux recherches sur l'effet de la microgravité sur le corps humain). Une fois le transfert accompli il sert de contenant pour le matériel personnel de l'équipage de l'expédition 1 et pour le materiel obsolète sur l'ISS. Leonardo est ensuite détaché d'Unity pour être ramené à terre par Discovery.

L'Expédition 1 quitte la station le 19 mars 2001 à bord de Discovery, après plus de quatre mois passés sur l'ISS, pour atterrir en Floride le 21 mars.

L'ISS après le départ de l'expédition 1. En bas, le Soyouz TM-31, en haut, le laboratoire Destiny

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]