Eugénie Luce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eugénie Luce

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

L'école Luce Ben Aben, vers 1899

Naissance 1804
Décès 1882
Montrichard
Activité principale
éducation

Eugénie Luce (1804-1882) était une éducatrice française. Elle fonde en 1845 à Alger l'école Luce Ben Aben School, première école franco-arabe pour filles musulmanes dans le pays.

Parcours[modifier | modifier le code]

Dans les années 1830, Eugénie Luce part pour Alger, laissant derrière elle mari et famille[1]. Elle fonde en 1845 l'école Luce Ben Aben School[2] : il s'agit de la première école franco-arabe pour filles musulmanes[3]. Elle y dispense un enseignement sur le modèle européen, les élèves y apprennent le français et la couture, entre autres. L'école est financée par le gouvernement d'Algérie française jusqu'en 1861. Elle devient ensuite une école professionnelle où on enseigne la broderie afin d'éduquer les élèves à un art traditionnel algérien, à une époque où cet artisanat d'art commence à être supplanté par l'importation de produits manufacturés[4],[5]. La production d'art de l'école est exportée en Europe et aux États-Unis[2].

Fin de vie[modifier | modifier le code]

Eugénie Luce revient à Montrichard[2] où elle décède en 1882. Après sa mort, sa petite-fille Madame Ben-Aben prend la direction de l'école jusqu'à sa mort en 1915[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rogers 2013.
  2. a, b et c (en) Rebecca E. Rogers, « Promoting the Welfare of Indigenous Women: Franco-Algerian Itineraries (1845-1915) », Berkshrie Conference of Women Historians
  3. Rebecca Rogers, « Á l'école arabe de Mme Luce », L'Histoire, no 371,‎ 1er janvier 2012, p. 52 (lire en ligne)
  4. a et b (en) « Luce Ben Aben School of Arab Embroidery I, Algiers, Algeria »,‎ 1899
  5. (en) « Luce Ben Aben School of Arab Embroidery II, Algiers, Algeria »,‎ 1899

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]