Endymion (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Endymion (homonymie).
Endymion
Auteur Dan Simmons
Genre Roman de science-fiction
Version originale
Titre original Endymion
Éditeur original Headline Book Publishing
Langue originale anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original États-Unis
Date de parution originale 1995
ISBN original 0-7472-0525-6
Version française
Traducteur Guy Abadia
Lieu de parution France
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Date de parution 1996
Type de média texte écrit
Nombre de pages 576
ISBN 2-221-08956-1
Série Les Cantos d'Hypérion
Chronologie
Précédent La Chute d'Hypérion L'Éveil d'Endymion Suivant
Consultez la liste des éditions de cette œuvre :
Endymion (Dan Simmons).

Endymion est un roman de science-fiction, genre space opera, écrit par Dan Simmons en 1995 et publié en France en 1996. Ce roman est le premier volet d’un récit qui se terminera avec L'Éveil d'Endymion .

Ce roman est aussi le troisième volume des Cantos d'Hypérion, un cycle composé de quatre romans : Hypérion, La Chute d'Hypérion (The Fall of Hyperion, 1990), Endymion (1995) et L'Éveil d'Endymion (The Rise Of Endymion, 1997), complétés par deux nouvelles : Les orphelins de l’hélice et La mort du centaure. Ce cycle est considéré par certains comme une des œuvres majeures de la science-fiction.

Présentation de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Cantos d'Hypérion.

Situation dans l’œuvre[modifier | modifier le code]

L’histoire commence 272 ans après les évènements relatés dans les deux premiers romans: Hypérion et La Chute d'Hypérion. Quelques personnages restent présents (entre autres Martin Silenus, le père Hoyt, et A. Bettik), tandis qu’apparaissent de nouveaux protagonistes. Le roman Endymion raconte l’histoire de Raul Endymion, engagé par Martin Silenus pour retrouver la messie, fille de Brawn Lamia et du cybride (IA dans un corps humain) de John Keats. Il devra la défendre contre les catholiques et les IA, devenus tout-puissants …

L’univers des Cantos d’Hypérion[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails, voir l’article : Univers des Cantos d'Hypérion.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Enée
Enée est la fille de Brawne Lamia et le premier cybride John Keats, envoyée dans le futur. Elle est considérée comme le Messie appelée "Celle qui Enseigne".
Raul Endymion
Raul Endymion est un ancien chasseur, qui est né et a grandi sur Hyperion. Il accompagne Enée tout au long de son voyage sur le fleuve Théthys.
Federico DeSoya
DeSoya est un capitaine de la Pax qui est envoyé en mission pour capturer Enée. En catholique dévoué et jésuite discipliné, il exécute tous les commandements du Pape lors de sa croisade jusqu'à ce que sa conscience le conduise à le trahir et à rejoindre le camp de Enée.
Radamanthe Nemes
Nemes est une création du Technocentre, envoyée pour tuer Enée et le Gritche. Un petit interlude du point de vue de Némes suggère que c'est elle qui a tué le Consul entre la fin de La Chute d'Hyperion et le début d’Endymion.

Plusieurs personnages du cycle d'Hyperion apparaissent dans le cycle d'Endymion en dépit du fait que 272 années se soient écoulées.

Lenar Hoyt
Hoyt est le pape de l'Église catholique revigorée. Revenu avec le cruciforme parasite d'Hyperion, il peut ressusciter à chacune de ses morts. Hoyt semble corrompu par le cruciforme, le TechnoCentre, et son propre statut.
Paul Duré
Son cruciforme partage son hôte avec celui de Hoyt, ce qui entraîne sa résurrection lorsque le pape meurt. Duré est rapidement tué par des hommes de l'Église, Lourdusamy entre autres, pour permettre à Hoyt de ressusciter à sa place.
Le Gritche
Il a moins d'importance que dans les deux premiers livres, défendant uniquement la vie d'Enée à de multiples occasions.
A. Bettik
Bettik est un ancien domestique androïde de Martin Silenus qui accompagne vaillamment Enée et Raul, n'hésitant pas à risquer sa vie.

Les planètes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Planètes des Cantos d'Hypérion.

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]