Eldoret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eldoret
Administration
Pays Drapeau du Kenya Kenya
Comté Uasin Gishu
District Uasin Gishu
Démographie
Population 193 830 hab. (1999)
Géographie
Coordonnées 0° 31′ 00″ N 35° 17′ 00″ E / 0.516667, 35.2833330° 31′ 00″ Nord 35° 17′ 00″ Est / 0.516667, 35.283333  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kenya

Voir sur la carte Kenya administrative
City locator 14.svg
Eldoret

Eldoret est une ville de l'ancienne province de la vallée du Rift au Kenya. Elle est le chef-lieu du comté d'Uasin Gishu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection présidentielle du 27 décembre 2007, le président sortant, Mwai Kibaki, issue de l'ethnie Kikuyu, a été reconduit sans ses fonctions. Cette élection est contestée par ses opposants, notamment par Raila Odinga issu de l'ethnie Luo[1]. Des émeutes apparaissent dans le pays.

À Elodoret, une église où s'étaient réfugiés des familles Kikuyus a été brûlée, faisant une trentaine de victimes. Parmi celles-ci figure Lucas Sang, qui avait participé aux jeux Olympiques 1988 avec le relais 4 × 400 mètres. Au lendemain de cet incendie, des milliers de Kikuyus fuient la vallée du Rift[2].

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques d'Eldoret.

Eldoret est le siège d'un évêché catholique.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Son altitude élevée est un avantage pour les athlètes nés dans cette ville, et ce plus spécifiquement pour les athlètes de demi-fond. Parmi les athlètes nés à Eldoret, on trouve Noah Ngeny.

Le double champion olympique Kipchoge Keino a construit après sa carrière l'école primaire Kip Keino, qui sera complétée en 2008 d'une école secondaire. Il crée également un centre d'entraînement, le Centre d'entraînement olympique Kip Keino, qui est également Centre d'entraînement de haut niveau de l'IAAF [3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]