DynDNS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DynDNS est un service permettant à des utilisateurs qui utilisent une adresse IP dynamique de disposer quand même d'un nom de domaine. Le serveur DNS (Domain Name System) reçoit la nouvelle adresse IP via un petit programme et met à jour le nom de domaine ou de sous-domaine attaché à l'IP.

Il est souvent utilisé par des particuliers qui hébergent leur site web sur leur propre machine mais qui, ne disposant pas d'adresse IP fixe, doivent actualiser régulièrement leur DNS. Un logiciel installé sur cette machine teste l'adresse IP à intervalles réguliers et informe le serveur de DynDNS en cas de changement. Celui-ci met alors à jour les serveurs de DNS.

La connexion sur la machine à IP dynamique s'effectue alors par l'intermédiaire du nom de domaine ou de sous-domaine.

Utilisation atypique[modifier | modifier le code]

Un hacker qui s'était fait voler son ordinateur (contenant un serveur avec DynDNS) réussit ainsi à s'y introduire discrètement à distance et collecta toutes les informations concernant le voleur[1], qu'il n'eut plus qu'à transmettre à la police.

On utilise le Dyndns dans le domaine de la vidéo surveillance. L'usager peut alors visualiser directement les images et les vidéos captées par la caméra en temps réel.

Certains hébergent des serveurs web et/ou ftp chez eux.

  • Hébergement d'un serveur web
  • Utilisation de la vidéo surveillance. Avec un dyndns, on pourra accéder et visualiser la caméra sans avoir besoin de connaitre l'ip
  • Utilisation dans les smartphones et tablettes. Un appareil muni d'un dyndns client et un outil gps, on pourra lui demander sa position et aussi communiquer directement avec le propriétaire. Et même lire les données.

Dyndns est utilisé par les personnes et les sociétés ayant des connexions internet à base d'adresse IP dynamique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conférence DEFCON sur la sécurité informatique