Dominique Gaumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaumont (homonymie).

Dominique Gaumont

Nom Dominique Gaumont
Naissance 8 janvier 1953
Saint-Mandé
Décès 11 novembre 1983
Activité principale Guitariste, compositeur
Genre musical Jazz rock, free jazz
Instruments Guitare électrique
Années actives de 1968 à 1983
Labels Indépendant

Dominique Gaumont, né à Saint-Mandé le (Île-de-France) et mort le , est un guitariste de jazz rock, adepte de Jimi Hendrix.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique Gaumont est né le 8 janvier 1953 à Saint-Mandé. Il est l'un des fils d'Édouard Gaumont, ancien député de la Guyane.

Après des études musicales, il est attiré par la guitare électrique et commence à se produire en public en 1970. En 1972, il se produit au festival de Châteauvallon avec un groupe de Free Jazz "Le Black Artist Group of Saint-Louis". En 1974, il est convie par le trompettiste Miles Davis a une tourne aux Etats-Unis ou il se produit au Carnegie Hall de New-York. Il participe à l'enregistrement de 2 albums de Miles Davis Dark Magus et Get Up with It puis revient a Paris en 1975 ou il crée son propre groupe "Le Dominique Gaumont Energy" avec Lucien Sombe (basse) et Joe Harmer (batterie). Dominique Gaumont meurt accidentellement le 11 novembre 1983.

C'est grâce à Jimi Hendrix qu'il découvrit la guitare. Assoiffé d'expériences, il travaillera et 'vibrera' -ce sont ses propres termes- avec The Black Artist Group et l'Art Ensemble of Chicago. Il participera au Festival de Châteauvallon et jouera avec Michel Portal. En 1974 il rencontre Miles Davis qui l'invite à le rejoindre, quand il le voudra, au USA. Il fait le voyage avec 4 dollars ( à quelque chose près ) en poches. Et les retrouvailles se feront en plein concert de Miles au Carnegie Hall. Miles est mis au courant de sa présence, dans les coulisses et l'invite à le rejoindre sur scène et à s'exécuter. Il improvise sans effort sur le thème en cours et commence alors une épopée de six mois. Il participe à l'enregistrement de deux albums de Miles Davis, Dark Magus et Get Up with It.

Il ne fera que 6 mois avec Miles, car son tempérament d'expérimentateur le voulant ainsi, il se devait de bouger maintenant qu'il avait tout donné et tout appris dans l'esprit de Davis. Il enregistrera, entre temps, plusieurs œuvres en soliste.

Il n'avait que 21 ans en 74 quand il partit en tournée aux USA. Trois semaines d'expérience inoubliable. Ce sont ces propres mots.

De retour à Paris en 1975, il crée son propre groupe "Le Dominique Gaumont Energy" accompagné de Lucien Sombe à la basse et Joe Hammer et à la batterie. Invité par Maurice Cullaz producteur délégué de l'émission 'Libre Parcours Musical' le trio fit une apparition mémorable à l' Auditorium 106, à la Maison de Radio France

Dominique Gaumont meurt d'une overdose le 11 novembre 1983 à l'âge de 30 ans.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Miles Davis[modifier | modifier le code]

1974 : Get Up with It

1974 : Dark Magus

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]