Dior Eluchíl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Dior

Dior est un personnage du légendaire de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien apparaissant notamment dans Le Silmarillion.

Famille[modifier | modifier le code]

Dior était un semi-elfe car il était le fils de l'Homme Beren et de l'Elfe Lúthien. Il épousa Nimloth et eut deux fils, Eluréd et Elurín, et une fille, Elwing.

Noms[modifier | modifier le code]

« Dior » signifie « successeur » en sindarin. Il est également appelé « Eluchíl », ce qui signifie « héritier d'Elu » ; en effet, il était l'ultime héritier d'Elu, plus connu sous le nom de Thingol de Doriath, le père de Lúthien. Dior était aussi appelé « Aranel ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Dior naquit en 470 P. A.[1]. Il vécut avec ses parents Beren et Lúthien à Lanthir Lamath. Il épousa Nimloth et en eut trois enfants. À la mort de son grand-père le roi Thingol de Doriath, Dior lui succéda, partant pour Menegroth. Son refus de rendre le Silmaril, serti sur le Nauglamír qu'il détenait, poussa les fils de Fëanor à l'attaquer, entraînant le deuxième massacre des Elfes par les Elfes et la ruine définitive de Doriath. Dior tua trois des fils de Fëanor, Celegorm, Caranthir et Curufin avant de succomber.

Concept et création[modifier | modifier le code]

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]