Elwing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elwing
Personnage de fiction apparaissant dans
l'œuvre de J. R. R. Tolkien

Image illustrative de l'article Elwing

Naissance Vers l'an 503 P. Â.
Origine Doriath
Décès Vers l'an 538 P. Â. (dernière apparition en Terre du Milieu)
Sexe Féminin
Espèce Elfe
Caractéristique(s) Sauva le Silmaril de Lúthien
Affiliation Fille de Dior Eluchíl et de Nimloth
Sœur d'Eluréd et Elurín
Femme d'Eärendil
Mère d'Elrond et d'Elros

Créé par J. R. R. Tolkien
Roman(s) Le Silmarillion
Contes et légendes inachevés
Le Livre des contes perdus

Elwing est un personnage du légendaire de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien, apparaissant notamment dans Le Silmarillion. Semi-elfe, elle est l'épouse d'Eärendil. Elle préserva un Silmaril et accompagna son époux durant son ambassade auprès des Valar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elwing naquit aux alentours de 500 du Premier Âge, avant la chute de Doriath ; elle perdit ses parents Dior Eluchíl (Beren et Lúthien étaient ses grands-parents) et Nimloth, ainsi que ses frères Eluréd et Elurín dans l'attaque de Doriath par les fils de Fëanor, mais réussit à s'enfuir vers les bouches du Sirion, où elle épousa Eärendil, dont elle eut deux fils, Elrond et Elros.

Lors de l'attaque des bouches par les fils de Fëanor (le troisième et dernier massacre d'Elfes par des Elfes), alors qu'Eärendil était en mer, elle se jeta dans l'océan avec le Silmaril. Ulmo la changea alors en grand oiseau blanc, et c'est sous cette forme qu'elle retrouva son mari et l'accompagna en Aman.

Les Valar lui accordèrent, de même qu'à son mari et à ses enfants, le choix de la race à laquelle elle désirait appartenir ; elle choisit de devenir une Elfe à part entière, et élut domicile dans une tour blanche au bord de l'océan, où elle discutait avec les oiseaux et volait avec eux.

Noms[modifier | modifier le code]

Elwing est un nom sindarin signifiant « écume d'étoiles » (« star-spray » en anglais).

Création et évolution[modifier | modifier le code]

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Les récits dans lesquels Elwing apparaît n'ont pas été adaptés au cinéma, à la télévision ou à la radio. Le personnage a néanmoins inspiré les dessinateurs, comme Roger Garland en 1987[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eärendil and Elwing par Roger Garland

Bibliographie[modifier | modifier le code]