Detachable Penis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Detachable Penis

Chanson par King Missile (en)
extrait de l'album Happy Hour (en)
Sortie 1993
Durée 3:22
Genre Alternative rock, comedy rock
Auteur John S. Hall, Roger Murdock, Dave Rick, Chris Xefos
Producteur Kramer, Steve Watson, King Missile

Detachable Penis (1993) est la chanson la plus célèbre de King Missile. La chanson parle d'un homme qui se plaint de la perte de son pénis. Le titre de chanson est répété avec un intervalle de 4 secondes et est chantée en anglais.

Les paroles[modifier | modifier le code]

Le narrateur se réveille avec une mauvaise gueule de bois et un pénis absent. Il regarde autour de son appartement et ne parvient pas à le trouver.

Il appelle tous ses amis et demande où il pourrait être, et ils ne peuvent pas le trouver. Déprimé, le narrateur part se promener, et voit son pénis à vendre sur une couverture à côté d'un grille-pain cassé dans une ruelle.

Le vendeur vend « le pénis détachable » pour 22 dollars, et le narrateur réussi à marchander pour l'avoir à 17 dollars. Après avoir repris son pénis, il rentre chez lui, le nettoie, se le remet en place, et redevient heureux. La chanson se conclut ironiquement sur les paroles « quoique parfois ce soit difficile à supporter, j'aime bien avoir un pénis détachable ».

La musique[modifier | modifier le code]

La musique de « détachable pénis » se compose essentiellement d'une distorsion, un riff de guitare électrique retard traité soutenu par des rainures d'orgue et batterie avec brève improvisation de guitare. Pour la plupart de la piste, l'expression titulaire est chanté avec un intervalle de quatre secondes environ, ou plus exactement deux 4/4 barres, la longueur du riff de guitare. Le riff offre un terrain harmonique de C # min - G Maj - Amaj, qui reste inchangé pendant toute la chanson.

Le clip[modifier | modifier le code]

Le clip de "détachable pénis" a été réalisé par Richard Kern à la suggestion du batteur Roger Murdock[1]. La vidéo se compose d'une représentation visuelle littérale du récit de la chanson, entrecoupées de plans du groupe en train de joyuer et d'une femme anonyme simulant d'attacher et détacher l'organe titulaire (représenté par un gode avec scrotum et les testicules artificiels)[2].

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Il a été le premier single de l'album de 1992 Happy Hour, et est devenu un hit modeste, atteignant le 25ème rang sur le Billboard Modern Rock Tracks chart« King Missile Singles Peak Chart Positions », Allmusic (consulté le 2008-05-28).

interprétation[modifier | modifier le code]

Dans le monde animal[modifier | modifier le code]

En 2013, les chercheurs ont découvert que l'idée d'un pénis détachable n'est pas nouveau dans le monde animal. Ils ont découvert que la limace de mer Chromodoris reticulata se débarrasse de son pénis après un rapport sexuel, un nouveau repousse dans un délai d'environ 24 heures[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Videography », Laundry Lists of Nonsense (consulté le 2008-05-28)
  2. « Video: Detachable Penis », YouTube,‎ 2006-11-11 (consulté le 2008-05-28)
  3. « ScienceShot: Sea Slug Sports Detachable Penis », ScienceNOW,‎ 2013-02-12 (lire en ligne)
  4. (en) A. Sekizawa, S. Seki, M. Tokuzato, S. Shiga et Y. Nakashima, « Disposable penis and its replenishment in a simultaneous hermaphrodite », Biology Letters, vol. 9, no 2,‎ 23 avril 2013, p. 20121150-20121150 (DOI 10.1098/rsbl.2012.1150)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Le Nez de Nicolas Gogol