Desulfovibrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Desulfovibrio est un bacille à Gram négatif, pouvant prendre des formes variées (droits, incurvés ou de forme sigmoïde).

Ce bacille est non sporulés, mesurant de 0,5 à 1,5 µm de large sur 2,5 à 10,0 µm de long et est mobile grâce à un unique flagelle polaire ou parfois une ciliature lophotriche. (cf. Tableau 1 : Caractéristiques des bactéries du genre Desulfovibrio). Les Desulfovibrio sont parfois halophiles, anaérobies, à métabolisme généralement respiratoire (respiration anaérobie), utilisant les sulfates ou d'autres composés soufrés comme accepteurs finaux d'électrons (la réduction conduit à la formation d'hydrogène sulfuré). Mais elles peuvent être aussi mésophiles, chimio-organotrophes, oxydant de manière incomplète les composés organiques, synthétisant une désulfoviridine (sulfite réductase) et n'hydrolysant pas la gélatine [1]. On peut retrouver Desulfovibrio spp principalement dans les sédiments ou les boues et l'environnement marin mais aussi dans l'intestin de l'homme et des animaux.

Classe /genre Dimensions (µm) et morphologie Exigence en oxygène Autres caractères distinctifs
δ -protéobactéries
Desulfovibrio 0,5-1,5 x 2,5-10 bâtonnets incurvés ou parfois droit mobiles par des flagelles polaires anaérobies oxydent les composés organiques en acétate et réduisent le sulfate ou le soufre en H2S

Tableau 1 : Caractéristiques des bactéries du genre Desulfovibrio[2].

Desulfovibrio desulfuricans est une des bactéries capables de réduire les sulfates en sulfures, puis en hydrogène sulfuré. Bien qu’étant anaérobie stricte, cette bactérie résiste bien à l’oxygène. On la retrouve dans les sols, mais aussi dans les vases, même salées, sous les pierres où leur présence est attestée par un dépôt de sulfure de fer noirâtre et une forte odeur d’H2S.

Pour les réactions concernant la respiration anaérobie des Desulfuvibrio : SO42- + 8 e- + 8 H+ ⇒ S2- + 4 H2O. L’accepteur final correspond à l’ion sulfate SO24- ; les sulfates sont ainsi réduit en sulfure. Ce dernier est souvent ensuite réduit en hydrogène sulfureux (H2S).

Ces bactéries sont très importantes pour le recyclage du soufre dans les écosystèmes. Des quantités significatives de sulfate sont présentes dans presque tous les habitats aquatiques et terrestres, aussi les bactéries réductrices de sulfate sont-elles répandues et actives dans les lieux rendus anoxiques par la digestion microbienne des matières organiques. Desulfovibrio et d’autres bactéries réductrices de sulfate prospèrent dans des habitats comme les boues et les sédiments des lacs et des cours d’eau pollués, les lagunes et les digesteurs d’eaux dégouts, et les sols gorgés d’eau[3].

Remarques[modifier | modifier le code]

Les bactéries du genre Desulfovibrio sont l’un des groupes principaux à être responsable du processus de corrosion anaérobie. De plus, les Desulfovibrio peuvent être présentes dans la colonne de Winogradsky.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bacterio.cict.fr/bacdico/dd/desulfovibrio.html
  2. D’après le tableau 22.8 page 563 du livre Microbiologie, 3e édition, (de Boeck), Prescott, Harley, Klein et al. 2010, 1088 pages.
  3. Microbiologie, 3e édition (de Boeck), Prescott, Harley, Klein et al. 2010, 1088 pages.