Cornelis B. Van Niel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cornelis Bernardus van Niel

Naissance 4 novembre 1897
Haarlem (Pays-Bas Pays-Bas)
Décès 10 mars 1985
Carmel, Californie (États-Unis États-Unis)
Nationalité Néerlando-américain
Champs microbiologie, biochimie
Institutions Hopkins Marine Station (université Stanford)
Diplôme Université de technologie de Delft
Renommé pour ses travaux sur la photosynthèse
Distinctions National Medal of Science (1963)
Médaille Leeuwenhoek (1970)

Cornelis Bernardus van Niel, né le 4 novembre 1897 à Haarlem (Pays-Bas) et décédé le 10 mars 1985 à Carmel (Californie, États-Unis), est un microbiologiste néerlando-américain. On lui doit l'introduction de l'étude de la microbiologie générale aux États-Unis et des découvertes clés pour la compréhension et l'explication de la chimie de la photosynthèse.

En 1923, Cornelis van Niel obtient son diplôme d'ingénieur chimiste à l'Université de technologie de Delft et devient assistant d'Albert Jan Kluyver, pionnier de la biochimie comparative. Après son doctorat en 1928, il émigre aux États-Unis pour continuer ses travaux à la Hopkins Marine Station de l'université Stanford.

En étudiant les bactéries pourpres sulfureuses et les bactéries vertes sulfureuses, il fut le premier scientifique à démontrer que la photosynthèse est une réaction d'oxydoréduction lumière-dépendante, dans laquelle l'hydrogène d'un composé oxydable réduit le dioxyde de carbone en matériel cellulaire. Cette réaction s'exprime selon l'équation :

CO2 + H2A + lumière → (CH2O)x + A2 + H2O.

Sa découverte prédit que l'eau (H2O) est le donneur d'hydrogène de la photosynthèse des plantes vertes et est oxydée en dioxygène (O2). L'équation chimique de la photosynthèse, démontré plus tard par Robert Hill, est une étape importante dans la compréhension de sa chimie.

En 1961, Van Niel en collaboration avec Roger Stanier propose une définition, toujours actuelle, aux procaryotes : ce sont des cellules dont le matériel génétique n'est pas entouré d'une membrane nucléaire. Il reçoit la National Medal of Science américaine en 1963.

Lien externe[modifier | modifier le code]