Dendrocygne à lunules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Dendrocygne à lunules (Dendrocygna arcuata) appartient à la famille des Anatidés.

Description[modifier | modifier le code]

Le Dendrocygne à lunules mesure entre 40 et 45 cm. Le plumage est un brun clair sur la tête et le cou avec une calotte sombre descendant jusqu'au niveau des yeux et des taches pectorales noires. Le dessous est roussâtre avec des marques blanches et noires sur les flancs très nettes, les ailes sont plus foncées et le croupion est blanc bordé de crème.

Le juvénile présente un plumage plus terne avec des couvertures sus-alaires moins brunes et le milieu du ventre plus clair.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes : On distingue trois sous-espèces au plumage similaire :

  • Dendrocygna arcuata arcuata (Horsfield) 1824
  • Dendrocygna arcuata australis Reichenbach 1850
  • Dendrocygna arcuata pygmaea Mayr 1945

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Indonésie, aux Philippines, en Nouvelle-Guinée et dans le nord et l'est de l'Australie. C'est un oiseau des lacs, lagunes et marais pourvus d'une abondante végétation.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est une espèce sociable souvent associée au Dendrocygne d'Eyton. Contrairement à d'autres espèces de dendrocygnes, c'est un oiseau diurne. La reproduction est influencée par l'ampleur de la saison des pluies ; le nid est placé près de l'eau dans les hautes herbes. Les populations australiennes sont nomades, d'où le nom anglais de l'espèce.

Populations[modifier | modifier le code]

C'est une espèce mal connue en raison de sa nature craintive. Ainsi, la population est estimée entre 200 000 et 2 000 000 d'individus.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :