Dag le Sage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La mort de Dag le Sage vue par Gerhard Munthe (1899).

Dag le Sage (en vieux norrois : Dagr Spaka) est un roi suédois légendaire de la dynastie des Ynglingar. Il est le fils de Dyggve.

D'après la Saga des Ynglingar, Dag le Sage est capable de comprendre et parler la langue des oiseaux ; un moineau lui apporte des nouvelles du monde. Un jour, alors qu'il traverse le Reidgotaland, cet oiseau s'arrête dans un champ à Varva pour picorer du grain, mais le fermier le tue. En apprenant la nouvelle, Dag décide de venger le moineau en envahissant ce pays. Durant cette campagne, il tombe dans une embuscade au gué de Skjótansvað : une fourche lancée par un thrall l'atteint en pleine tête et le tue.

Les sources ne s'accordent pas sur l'ordre de la lignée des Ynglingar après Dag. D'après l'Ynglingatal, l'Historia Norwegiæ et l'Íslendingabók, Dag est le père d'Alrekr et Eírikr et le grand-père d'Agni, alors que la Saga des Ynglingar lui donne Agni comme fils et successeur, plaçant Alrekr et Eírikr à la génération suivante.

Références[modifier | modifier le code]