Cristóvão de Mendonça

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mendonça.

Cristóvão de Mendonça était un marin et homme d'État portugais qui vécut à la fin du XVe siècle et visita l'Est de l'Afrique et le Sud-Est de l'Asie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son histoire n'est connue que par un nombre de sources portugaises limitées notamment par João de Barros. Barros était un des premiers grands historiens portugais qui se rendit surtout célèbre par son livre Décadas da Ásia une histoire des explorations portugaises en Inde et en Asie publiée entre 1552 et 1615. Barros mentionne que Cristóvão de Mendonça était le fils d'un certain Pedro de Mendonça de Mourão mais n'indique pas son année de naissance. Les archives de la Torre do Tombo à Lisbonne révèlent qu'il est né en 1475, mais beaucoup de détails sur sa vie furent passés sous silence pour des raisons politiques[1]

Mendonça est cité par Barros comme un capitaine de navire qui quitta Lisbonne en 1519. Il avait pour mission de rechercher Magellan puis les Îles d'Or de Marco Polo. Cette histoire est probablement vraie et les îles sont probablement les îles Al Hallaniyat et Masirah, toutes deux situées dans le golfe Persique où se trouvaient d'anciennes mines d'or. Mendonça aurait dirigé une flotte de trois caravelles qui auraient longé les côtes de l'Australie dans les années 1521 à 1524. Une de ses caravelles la Mahogany se serait échouée près de Warrnambool. Cette découverte aurait été passée sous silence en raison du traité de Tordesillas qui réservait l'exploration de cette région à l'Espagne.

Mendonça prit par la suite la capitainerie d'Ormuz à partir de 1527. Cependant cette date n'est probablement pas exacte car il fut nommé Capitaine d'Ormuz après sa découverte de l'Australie (la grande Java) en 1522. Il mourut là en 1532 et fut probablement enterré dans un des forts de la région[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. João de Barros quoted in Trickett, P.(2007) Les navigateurs portugais ont découvert et cartographié l'Australie et la Nouvelle-Zélande 250 ans avant le capitaine Cook mais à la suite du traité de Tordesillas cette découverte devait revenir à l'Espagne p.79 East St. Publications. Adelaide. ISBN 9 78097511459 9
  2. « World Statesmen - Iran ». Ormuz fut contrôlée par le Portugal de 1507 à 1650