Constructions industrielles de la Méditerranée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

CNIM (Constructions industrielles de la Méditerranée)

alt=Description de l'image Logo cnim.gif.
Création 1982
Forme juridique Société par actions simplifiée à Directoire et Conseil de Surveillance
Siège social Paris
Activité Environnement, Mécanique et Energie
Filiales 17 filiales dans 15 pays
Effectif 3 341
Site web www.cnim.com
Chiffre d’affaires 722.1 millions d'euros (2012)[1]
Résultat net 20.2 millions d'euros (2012)

Constructions industrielles de la Méditerranée (CNIM, anciennement appelée Constructions navales et industrielles de la Méditerranée) est une entreprise industrielle française de taille intermédiaire (ETI) de produits et de services qui opère dans trois grands secteurs d'activité : l'environnement, la mécanique et l'énergie. Cette société est le résultat du regroupement de plusieurs chantiers navals en 1966 et 1982.

CNIM est cotée à la bourse de Paris et membre de l'indice CAC Small 90.

Directoire[modifier | modifier le code]

Situation en octobre 2010 :

  • Nicolas Dmitrieff, président
  • Stefano Costa, membre
  • Catherine Delcroix, membre
  • Philippe Demigné, membre

Conseil de surveillance[modifier | modifier le code]

Situation en octobre 2010 :

  • Vsevolod Dmitrieff, président
  • François Canellas, vice président

Le conseil de surveillance est composé de 14 membres.

Productions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]