Complément circonstanciel de lieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le complément circonstanciel est également appelé "complément de phrase".

En effet, il complète une phrase entière, c'est pourquoi on peut à la fois le déplacer au sein de la phrase, et le supprimer.

Les compléments circonstanciels de lieu situent l'action dans l'espace.

Quelques exemples de compléments circonstanciels de lieu[modifier | modifier le code]

Près de la véranda, le petit Nicolas joue au football.

A l'entrée du musée Magritte, les touristes font la queue.

En Australie, les kangourous se promènent en liberté.

Les enfants jouent sous la tente.

Sur la plage de l'île de Tortuga, les pirates cherchent un trésor.

Quelques exemples de confusions à éviter[modifier | modifier le code]

Le complément circonstanciel de lieu est souvent confondu avec le complément indirect de lieu.

Le complément indirect de lieu ne complète pas une phrase entière mais un verbe. Celui-ci ne peut donc ni être déplacé, ni être supprimé.

Le complément circonstanciel de lieu : A Paris, les vacanciers se promènent. → Les vacanciers se promènent à Paris. → Les vacanciers se promènent.

Le complément indirect de lieu : Cet été, Léa ira à Paris.A Paris, cet été, Léa ira. → Cet été, Léa ira.

Le complément circonstanciel de lieu peut également être confondu avec le complément du nom si celui-ci mentionne un lieu.

Le complément du nom se rapport au nom qui le précède, et peut être supprimé. Cependant, il ne peut pas être déplacé.

Le complément du nom : J'ai acheté un chapeau qui vient de Chine. → J'ai acheté un chapeau. → Qui vient de Chine, j'ai acheté un chapeau.