Complément circonstanciel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le complément circonstanciel est une fonction, un groupe de mots qui indique les circonstances dans lesquelles se réalise l'action du verbe.

Il ne doit pas être confondu avec les autres compléments du verbe. En effet, le complément circonstanciel peut être généralement supprimé sans modifier le sens du verbe, au contraire des compléments d'objet, qui le modifient.

Exemple  :

« Je parle à ma sœur. » (c'est-à-dire que je destine des paroles à ma sœur) est différent de « je parle. » (c'est-à-dire que je suis en train de formuler un discours). « À ma sœur » ne peut pas être supprimé sans modifier le sens du verbe, donc il n'est pas complément circonstanciel.

Contre-exemple  :

« Je vais à la campagne. » Ici le complément circonstanciel de lieu « à la campagne » est essentiel à la compréhension de la phrase, il ne peut pas être supprimé.

Catégories[modifier | modifier le code]

Les compléments circonstanciels selon les circonstances qu'ils précisent sont divisés en :

  • temps : Il viendra demain ;
  • manière : Il viendra rapidement ;
  • lieu : Il viendra dans cette maison ;
  • cause : Ils ont agi par jalousie ;
  • moyen : Il voyage en avion ;
  • comparaison : Il vit comme un ours ;
  • but : Ils travaillent pour s'enrichir ;
  • conséquence : Il a réussi pour notre plus grande joie ;
  • opposition : Malgré la pluie, nous continuerons notre voyage ;
  • concession : Bien qu'il ait appris sa leçon, il a peur d'être interrogé ;
  • condition : Si tu te prépares bien, tu réussiras ;
  • matière : Il est construit en verre ;
  • quantité : Il en a deux fois plus que moi ;
  • prix : Il coûte deux cents euros ;
  • mesure : Il mesure deux mètres ;
  • masse : Il pèse cent kilos ;
  • distance : Il avance de deux mètres ;
  • accompagnement : Il viendra avec un ami.

La préposition, l'adverbe ou la conjonction de subordination qui introduit le complément circonstanciel est compris dans le complément.

Les compléments circonstanciels peuvent souvent être déplacés.

Exemple  :

Avec beaucoup de soin, l'araignée tisse sa toile, dans le grenier, chaque jour.
L'araignée tisse sa toile, avec beaucoup de soin, dans le grenier, chaque jour.

Ils peuvent également souvent être supprimés. Il reste alors une phrase minimale.

Exemple  :

L'araignée tisse sa toile.

Nature des compléments circonstanciels[modifier | modifier le code]

  • Un nom ou un groupe nominal.
Exemple  :

Ce jour-là, Toute la journée, chaque fois

  • Un adverbe ou un groupe adverbial.
Exemple  :

Quelquefois, très lentement, ...

  • Un groupe pronominal.
Exemple  :

Après lui, Jusque chez elle, ...

  • Un verbe au gérondif.
Exemple  :

En pensant, ...

  • Un groupe verbal à l'infinitif.
Exemple  :

Avant de manger, ...

  • Des propositions subordonnées participiales.
Exemple  :

L'oiseau (s'étant) envolé, ...

  • Des propositions subordonnées conjonctives.
Exemple  :

Pendant qu'il jouait, ...

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Sur les compléments circonstanciels, revue Langue française, n°1, vol.86, Paris, mai 1990. [lire en ligne]