Cerro Porteño

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cerro Porteño

Logo du Cerro Porteño
Généralités
Nom complet Club Cerro Porteño
Surnoms Azulgrana
El Ciclón (Le Cyclone)
El Club del Pueblo (Le Club du Peuple)
La Mitad Más Uno (La Moitié plus un)
Fondation
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Rouge, bleu et blanc
Stade General Pablo Rojas
(25 000 places)
Siège Av. 5ta. Nº 828 c/ Tacuary,
Asuncion
Championnat actuel Championnat du Paraguay
Président Drapeau : Paraguay Juan José Zapag
Entraîneur Drapeau : Paraguay Francisco Arce
Palmarès principal
National[1] Championnat du Paraguay (28)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Le Club Cerro Porteño est un club paraguayen de football basé à Asuncion, dans le Barrio Obrero.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cerro Porteño est fondé le 1er octobre 1912 par Susana Núñez, accompagnée par de jeunes gens enthousiastes à l'idée de créer un club de football. À cette époque, le Paraguay vit une période difficile, notamment sur le plan politique avec un affrontement entre le Parti Colorado et le Partido Liberal. À cause de ces tensions, les créateurs du club décident d'unir les couleurs des deux partis (rouge et bleu), en symbole de l'unité et de la fraternité qui doit unir les Paraguayens.

Cerro Porteño est considéré au Paraguay comme el club del pueblo (le club du peuple) car beaucoup de ses supporters sont issus des classes modestes du pays. En raison de cela, Cerro Porteño est également considéré comme le club le plus populaire du pays.

De tout temps, Cerro Porteño a occupé une place importante dans le Championnat paraguayen, avec de nombreux succès.

En revanche, il n'a jamais gagné la Copa Libertadores, malgré des présences en demi-finales lors des éditions 1973, 1978, 1993, 1998, 1999 et 2011.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.