Charles Willson Peale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peale.
Autoportrait (1822).

Charles Willson Peale est un peintre et un naturaliste américain, né le à Chester (Maryland), mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est souvent considéré comme le fondateur du premier grand musée des États-Unis. On lui doit en effet la création du Peale Museum à Philadelphie[1], qui ouvrit officiellement ses portes le [2].

Sa famille compte d'autres artistes et peintres renommés : son frère James Peale, portraitiste et miniaturiste, mais aussi ses fils à qui il donna des noms de peintres flamands. L'aîné, Rembrandt (1778-1860) était un peintre renommé et l'aida lors de la construction du musée. Son cadet était Rubens Peale (1784-1864) et il souffrait d'une maladie des yeux, mais n'en demeura pas moins un artiste confirmé et un directeur de musée fidèle à son père.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En réalité, le premier musée américain, également à Philadelphie, a été fondé par Pierre Eugène Du Simitière (v. 1736-1784)
  2. Levey (1951).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

rican Museum of Natural History, Isis: International Review devoted to the History of Science and its Cultural Influences, 42 (1) : 10-12. (ISSN 0021-1753)