Carlos-Miguel Herrera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Miguel Herrera est un juriste et un philosophe français contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien membre de l'Institut universitaire de France, Carlos-Miguel Herrera est actuellement professeur à l'université de Cergy-Pontoise, où il dirige le Centre de philosophie juridique et politique.

Il a consacré des études notamment à Max Weber, Carl Schmitt, Hans Kelsen et Georges Sorel. Il a également travaillé sur les conceptions des juristes de gauche en Allemagne, en France et en Amérique latine, ainsi que sur les formes d'émergence et développement du social dans le droit

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le droit, le politique. Autour de Max Weber, Hans Kelsen, Carl Schmitt, Paris : L'Harmattan, 1995.
  • Théorie juridique et politique chez Hans Kelsen, Paris : Kimé, 1997.
  • Actualité de Kelsen en France, Paris : LGDJ, 2001.
  • Derecho y socialismo en el pensamiento jurídico, (trad. de V. Lozano et C. Bernal Pulido), Bogotá : Universidad Externado de Colombia, 2002.
  • Les juristes de gauche sous la République de Weimar, Paris : Kimé, 2002.
  • Par le droit, au-delà du droit. Textes sur le socialisme juridique, Paris : Kimé, 2003.
  • Les juristes face au politique : le droit, la gauche, la doctrine sous la IIIe République, Paris : Kimé, 2003.
  • Droit et gauche. Pour une identification, Québec : Presses de l’Université Laval, 2003.
  • La philosophie du droit de Hans Kelsen, Québec : Presses de l’Université Laval, 2004.
  • Georges Sorel et le droit, Paris : Kimé, 2005.
  • El Partido Socialista en Argentina. Sociedad, política e ideas a través de un siglo, Buenos Aires : Prometeo Libros, 2005. (en collaboration avec H. Camarero).
  • Les juristes face au politique : le droit, la gauche, la doctrine sous la IIIe République, tome II, Paris : Kimé, 2005.
  • Le surmoi, genèse politique. Autour de Freud et Kelsen, Incidence. Philosophie, littérature, Sciences humaines, Paris, n° 3, 2007 (en collaboration avec Étienne Balibar et B. Ogilvie).
  • Los derechos sociales entre Estado y doctrina juridica, Bogota : Universidad Externado de Colombia, 2008.
  • Les droits sociaux, Paris : PUF, 2009
  • La Constitution de Weimar et la pensée juridique française, Paris, Kimé, 2011.
  • La démocratie, entre multiplication des droits et contre-pouvoirs sociaux,Paris, Kimé, 2012. [en collaboration avec S. Pinon].
  • Comment écrit-on l’histoire constitutionnelle ?, Paris, Kimé, 2012, 200 p. [en collaboration avec A. Le Pillouer].
  • A politica dos juristas. Direito, liberalismo e socialismo em Weimar, (trad. L. Caplan), São Paulo, Alameda, 2012.
  • Rousseau chez les juristes. Histoire d’une référence philosophico-politique dans la pensée juridique, Paris, Kimé, 2013.