Carl Gyllenborg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Carl de Gyllenborg)
Aller à : navigation, rechercher
Carl Gyllenborg.

Carl Gyllenborg est un homme d'État suédois né le 7 mars 1679 et mort le 9 décembre 1746.

Sous Charles XII, il est ambassadeur de Suède en Grande-Bretagne et y épouse la jacobite Sarah Derith (en). Adversaire constant d'Arvid Horn, il prend à son retour en Suède la tête du parti des Chapeaux, qui favorise l'indépendance nationale et souhaite opposer l'influence de la France à celle de la Russie. Il réussit à faire prévaloir ses vues aux diètes de 1734 et 1738. Devenu chef du gouvernement en 1738, il conclut avec la France une alliance pour dix ans et déclare la guerre à la Russie en 1741.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.