Café Majestic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Café Majestic
Image illustrative de l'article Café Majestic
Détail de la façade
Présentation
Coordonnées 41° 08′ 50″ N 8° 36′ 24″ O / 41.147169, -8.606553 ()41° 08′ 50″ Nord 8° 36′ 24″ Ouest / 41.147169, -8.606553 ()  
Pays Portugal
Ville Porto
Adresse 112, Rua de Santa Catarina
Fondation 1921
Site web www.cafemajestic.com

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Porto]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Porto|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Porto]])]]
Café Majestic
Café Majestic
Géolocalisation sur la carte : Portugal/Porto
Café Majestic
Café Majestic

Le Café Majestic est un café historique, situé dans la Rua de Santa Catarina, à Porto, au Portugal. Son importance provient à la fois de l'ambiance culturelle qui l'entoure, en particulier la tradition du « café rendez-vous », où se rencontrent diverses personnalités de la vie culturelle et artistique de la ville, ainsi que son architecture Art nouveau.

Origines[modifier | modifier le code]

Ouvert le 17 décembre 1921, avec le nom Elite, le café, situé au n. 112 Rua de Santa Catarina, a été immédiatement associé à une certaine fréquentation chic de la ville et à l'explendeur de la "Belle Époque". Un de ceux qui étaient présents lors de l'inauguration c'était l'aviateur pilote Gago Coutinho, que venait d'arriver d'un voyage à l'île de Madère, et se réjouit de la splendeur de la décoration Art nouveau.

L'année suivante, le nom changerait pour Elite Majestic, suggérant le « chic » parisien.

De très grands noms de Porto s'y retrouvaient comme Teixeira de Pascoaes, José Régio, António Nobre, ou le philosophe Leonardo Coimbra. Un autre des rassemblements connus était ceux des sculpteurs José Rodrigues et les peintres Alves Armando, Angelo de Sousa et Jorge Pinheiro. Ce groupe d'adopterait, en raison de la note finale du cours, le nom ironique « Les quatre-vingts », et resteraient unis dans une série d'expositions à Porto, Lisbonne et Paris dans la période 1968-1971.

Le style[modifier | modifier le code]

Le café Majestic imaginé par l'architecte João Queiroz, inspiré par le travail du maître Silva Marques, reste comme l'un des exemples les plus beaux et représentatives de l'Art nouveau de la ville de Porto.

L'imposante façade en marbre et adornée de motifs végétaux est bien celle de l'époque. À l'intérieur tout est Art nouveau des les sièges en cuir, que les tables, les lustres ainsi que les images des colonnes entre chaque miroir, sans oublier les peintures du plafond.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les nombreuses récompenses et une reconnaissance internationale Special Award Coffee Cream (1999), Silver Medal for Tourist Merit (2000), Silver Medal of City Merit - Porto (2006), Certified Mercury Prize - Best Trade in Area. Businesses in the category; shops with history (2011) et Municipal Merit Medal - Grade - Gold (2011), le TripAdvisor lui a donné un certificat d'excellence, et le site Cityguides l'a classé comme le « sixième plus beau café dans le monde[1] ». Celles-ci venaient naturellement redonner finalement au café sa notoriété, qui pendant tant d'années avait été oublié.

Curiosité[modifier | modifier le code]

Dans la biographie de JK Rowling écrit par Sean Smith, se réfère à l'écrivain a passé beaucoup de temps au Café Majestic pour travailler sur le premier livre, Harry Potter et l'école des sorciers (bien que l'écrivain ait quitté Porto en 1994 et le livre ait été publié en 1997)[2].

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]