Caïque à tête noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pyrilia caica

Description de cette image, également commentée ci-après

Pyrilia caica

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Pyrilia

Nom binominal

Pyrilia caica
(Latham, 1790)

Synonymes

  • Gypopsitta caica (Latham, 1790)
  • Pionopsitta caica

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 06/06/81

Le Caïque à tête noire (Pyrilia caica) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Psittacidae. Il est également appelé perroquet caïque.

Confusion[modifier | modifier le code]

Il existe une possibilité de confusion concernant les diverses correspondances entre les noms latins et les noms francophones et anglophones des espèces Pionites melanocephalus (ou Pionites melanocephala), le Caïque maïpourri, et Pyrilia caica (ou Pionopsitta caica), le Caïque à tête noire.

Selon le COI :

  • Pionites melanocephalus = Black-headed Parrot que l'on pourrait traduire par Perroquet à tête noire ;
  • Pyrilia caica = Caica Parrot que l'on pourrait traduire par Perroquet caïque.

Selon le CINFO :

  • Pionopsitta caica = Caïque à tête noire = Caica Parrot donc Perroquet caïque ;
  • Pionites melanocephala = Caïque maïpourri = Black-headed Parrot donc Perroquet à tête noire.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 23 cm de long. Il a la tête noir brunâtre d'où son nom normalisé pouvant prêter confusion avec un autre caïque à tête noire : le Caïque maïpourri (Pionites melanocephala). Il présente un plumage vert écaillé de marron. Les rémiges et les extrémités des rectrices sont noires. Cet oiseau arbore un collier orange brun doré qui s'étend de la nuque jusqu'à la poitrine. Les cercles oculaires sont clairs et les iris jaunes. Le bec et les pattes sont grisâtres.

Cette espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel.

Les juvéniles présentent une tête verte avec un collier à peine visible.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit dans les forêts-galeries et les forêts ouvertes.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce peuple le sud-est du Venezuela, la Guyane et le nord de l'Amazonie brésilienne.

Captivité[modifier | modifier le code]

Il peut être élevé notamment dans des volières accueillant plusieurs couples ; la reproduction peut aussi se faire en couple isolés, dans de grandes cages suspendues, mais avec plusieurs couples logeant les uns à côté des autres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Pyrilia caica[modifier | modifier le code]

Pionopsitta caica[modifier | modifier le code]

Gypopsitta caica[modifier | modifier le code]