Briquet Döbereiner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Döbereiners elddon

Le briquet Döbereiner est, comme son nom l’indique, un briquet inventé en 1823 par le chimiste allemand Johann Wolfgang Döbereiner. Son principe est analogue à celui du briquet Fürstenberger : l'hydrogène faisant combustible est synthétisé par réaction d'acide sulfurique sur du zinc. Il fut commercialisé jusque vers 1880.

Ce briquet est exposé au Deutsches Museum et dans la pharmacie historique du Château d'Heidelberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ad van Weert, La Legende du briquet, Éditions du collectionneur,‎ 1995

Liens externes[modifier | modifier le code]