Breynia disticha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Breynia disticha est un arbrisseau de la famille des Phyllanthaceae anciennement sous-famille des Euphorbiaceae.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Originaire des îles du Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Vanuatu), cette plante a été introduite dans de nombreuses régions tropicales (Floride, Hawaii, la Réunion) pour faire des haies.

Description[modifier | modifier le code]

Cet arbrisseau possède un fin branchage très ramifié. Sa silhouette est très particulière : les ramifications sont toutes plagiotropes, c'est-à-dire qu'elles poussent toutes dans un plan proche de l'horizontale.

Dans la nature, il peut former un petit arbre atteignant une dizaine de mètres de hauteur, mais les formes utilisées dans les jardins généralement plus basses (taillé en haie de 1 à 2 mètres). L'écorce est vert clair sur les jeunes pousses, elle s'assombrit sur les branches plus âgées, devenant brune.

Les feuilles présentent une phyllotaxie alterne distique : elles sont toutes disposées sur un même plan, ce qui donne l’impression qu’elles sont posées sur un plateau. Elles sont de couleur vert glauque, assez mat, lisses, douces au toucher, relativement épaisses et plates. Elles font de 3 à 5 cm de long sont de forme obovale.

Les cultivars rencontrés dans les jardins sont principalement issus de Breynia disticha var. disticha f. nivosa et présentent une panachure blanche ou rosée sur les jeunes pousses.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Il existe des fleurs femelles et des fleurs mâles. Les fleurs femelles sont assez étonnantes : petites ( 5mm de diamètre), elles ont la forme d’une couronne et sont de couleur vert clair. Les pétales sont soudés. Les fleurs mâles encore plus discrètes, sont en forme de coupe au fond de laquelle se trouvent les étamines. Elles sont placées au creux de chaque feuille.

La reproduction

La floraison a lieu en mars/avril. Les fruits ressemblent aux fruits du Phyllanthus. Ce sont des petites boules d’un vert terne, qui restent longtemps entourées des sépales de la fleur.

Place dans la forêt sèche de Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]

Cette plante est assez répandue, mais elle pousse mieux dans les zones buissonnantes très proche du littoral ou sur les îlots. C’est une espèce qui pousse en sous bois dans les zones mi-ombre, mi-lumière.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cette plante est cultivée dans les jardins sous forme de cultivars principalement issus de Breynia disticha var. disticha f. nivosa que l'on nomme la neigeuse ou la lépreuse. Elle diffère de l'espèce botanique par la coloration des feuilles qui sont rougeâtres et parsemées de tâches blanchâtres.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :