Brent Everett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brent Everett

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lors d'un show à Toronto, en mai 2009.

Nom de naissance Dustin Germaine
Alias
Brent Young
Naissance 10 février 1984 (30 ans)
Moose Jaw (Saskatchewan)
Nationalité Drapeau : Canada canadien
Profession
Caractéristiques physiques
Taille 1,68
Poids 61
Yeux marron
Cheveux châtain foncé
Carrière
Orientation gay
Films notables
Lookin' for Trouble
Schoolboy Crush
Starting Young 2

Brent Everett, de son vrai nom Dustin Germaine, est un acteur et producteur pornographique, ainsi qu'un mannequin canadien, né le 10 février 1984 à Moose Jaw (Saskatchewan).

Depuis ses premières performances en 2003, Brent Everett a joué dans une vingtaine de productions pour un large éventail de studios. Il est reconnu pour ses éjaculations puissantes et abondantes[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Brent Everett a déjà pratiqué le bareback dans plusieurs de ses films, mais la plupart de ceux-ci furent tournés avec son compagnon Chase McKenzie, avec qui il débuta sa carrière dans la pornographie[2]. Everett est actif et passif.

Contrairement à d'autres acteurs, Brent Everett n'a jamais signé de contrat d'exclusivité avec un studio pornographique, ce qui lui a permis de pouvoir changer comme bon lui semblait de studio de production. Il est apparu comme modèle dans le numéro de septembre 2003 du magazine Freshmen et a aussi fait des apparitions dans le magazine Playguy.

Pour aller encore plus loin dans sa carrière pornographique, Brent Everett a ouvert son propre site internet en 2004, offrant des photos et vidéos à télécharger et ses désormais célèbres shows lives à la webcam. Le site propose également une boutique en ligne où il est possible d'acquérir des vêtements de l'acteur (portés et dédicacés)[3].

En 2007, le magazine PREF mag est le premier en France à s'intéresser à Brent Everett : suite à une interview récoltée en exclusivité, Mike Nietomertz lui consacre sa rubrique « PREF-IXE » du numéro 26, dans un article mettant en avant la maîtrise de sa carrière par le jeune acteur[4].

En mars 2014, il est élu "meilleur acteur porno international" lors des Prowler Porn Awards[5],[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Vidéographie
  • 2003 : Navy Blues: Deeper in the Brig de Chip Daniels (en) (Centaur Films) : le marin Jake Mitchell
  • 2003 : My Over-stuffed Jeans de Brad Austin (Catalina Video (en))
  • 2003 : Barebacking Across America de Brad Flannery (Tipo Sesso) : Brent
  • 2003 : Cruising It de Derek Kent (Studio 2000 (en)) : Carter
  • 2004 : Little Big League de Doug Jeffries (en) (Channel 1 Releasing (en))
  • 2004 : Boyland de Dan Cross (All Worlds)
  • 2004 : Lookin' for Trouble (Channel 1 Releasing)
  • 2004 : Schoolboy Crush de Bryan Phillips (en) (Cobra Video) : Brent
  • 2004 : Bareboned Twinks (Cobra Video)
  • 2005 : Wicked de Chi Chi LaRue (Channel 1 Releasing, Rascal Video)
  • Best of Brent Everett (CruisingForSex)
  • Aaron's 19th Birthday (CruisingForSex)
  • Cruisemaster's Road Trip 5 (CruisingForSex)
  • Sex Motel (CruisingForSex)
  • 2005 : Super Soaked de Chi Chi LaRue (Falcon Studios)
  • 2006 : Little Big League 2: 2nd Inning de Doug Jeffriers (Channel 1 Releasing)
  • 2006 : Vancouver Nights de Jesse Kiehl
  • 2006 : Wantin' More (Triple X Studios)
  • 2006 : Starting Young 2 (Channel 1 Releasing, Rascal Video)
  • 2006 : Naughty Boy's Toys de Bryan Phillips
  • 2010 : Fuck U de Chi Chi LaRue
  • 2010 : Brent Everett is wetter than ever de Chi Chi LaRue
  • 2010 : Grand Slam: Little Big League IV de Doug Jeffries
  • 2011 : Mitchell Rock Megastud! (Channel 1 Releasing)
  • 2011 : Some Things Cum Up! (Channel 1 Releasing)
  • 2011 : Brother Fucker (Channel 1 Releasing)[7]
  • 2011 : Wantin' More (Triple X Studios)
  • 2011 : Raising The Bar (Channel 1 Releasing)
  • 2011 : Take a Load Off (Channel 1 Releasing)
  • 2011 : Man Play 10 (TitanMen)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les sites listés ci-après sont indépendants de Wikipédia et peuvent présenter un contenu pornographique.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]