Bogomil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bogomil est un prêtre bulgare (Xe siècle) qui est à l'origine de l'hérésie bogomile.

Bogomil est cité dans le Traité des hérétiques de Cosmas le prêtre et dans des manuscrits ultérieurs (XIIIe siècle) sans que son historicité soit clairement prouvée[1].

Il serait contemporain de Pierre Ier de Bulgarie. Il fut actif en Thrace et en Macédoine. Il enseignait que l'État et l'Église étaient des créations de Satan. Sa doctrine dualiste présente donc des similitudes avec le paulicianisme et le manichéisme. Il a, ainsi, cristallisé autour de lui les ressentiments que la population avait contre le tsar, les boyards et le haut-clergé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des religions sous la direction de Paul Poupard - PUF 1984