Bofors AK5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AK5
Image illustrative de l'article Bofors AK5
AK5C équipé d'un viseur point rouge Aimpoint
Présentation
Pays Drapeau de la Suède Suède
Type Fusil d'assaut
Munitions 5,56 × 45 mm OTAN
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,9 kg
Masse (chargé) 4,5 kg
Longueur(s) crosse dépliée/repliée: 1,01 m/75 cm
Longueur du canon 45 cm
Caractéristiques techniques
Mode d'action emprunt des gaz et culasse rotative
Cadence de tir 650 coups par minute
Capacité 30 cartouches
Fusil d’assaut Ak5.

Le fusil d'assaut (FA) Ak5 (automatkarbin 5 soit Carabine automatique 5) est la version suédoise du FN FNC ayant subi certaines modifications, principalement pour l'adapter au climat scandinave.

L'Ak5 est réglementaire dans l'armée suédoise depuis 1985 en remplacement de l'AK4. Le fusil belge a triomphé d'une version locale du IMI Galil. Elle a été produite par la FN Herstal puis en Suède par Bofors.

Il a été fabriqué plusieurs variantes : les Ak 5B (muni d'une lunette) et Ak 5D (version courte). L'AK5 peut recevoir le lance-grenades M203.

Différences Bofors Ak5/FN FNC[modifier | modifier le code]

Contrairement au FA belge, l'Ak5 dispose d'un garde-main en polymère plat long, couvrant du puits de chargeur au guidon et vert foncé (noir sur les versions C et D), d'une nouvelle crosse et d'un pontet arctique. Les Suédois ont également modifié la queue de détente, le levier d'armement, les organes de visée et les anneaux de grenadières. Le sélecteur de tir est dépourvu du limiteur de rafale. De même, l'extracteur et la culasse ont été adaptés.

Fiche technique Ak5 standard[modifier | modifier le code]

  • Munition : 5,56 mm OTAN
  • Longueur crosse dépliée/repliée : 1,01 m/75 cm
  • Canon : 45 cm
  • Masse (sans magasin): 3,9 kg
  • Masse (magasin plein): 4,5 kg
  • Sélecteur : coup par coup/rafales libres
  • Cadence de tir théorique : 650 coups par minute
  • Chargeur : cintré trente coups

Fiche technique Ak5-B[modifier | modifier le code]

La version Ak5-B garde la longueur du modèle standard mais il est équipé d'une optique SUSAT L9A1 au tritium. Sa masse varie de 4,8 à 5,4 kg (fusil chargé). Sa version pour tireur de précision dispose d'un appuie-joue sur la crosse.

Les Ak5-C et Ak5-CF[modifier | modifier le code]

Un rendu en 3D de l’Ak5-CF

La carabine automatique Ak5C est une évolution améliorée de l'AK5 original. Elle est issue du prototype CGA5C2 (Carl Gustav Automatikkarabin 5 C2). Le fonctionnement a été simplifié. Il a été muni d'une nouvelle poignée-pistolet et d'une bretelle permettant la liberté de mouvement du soldat. La présence de rails Picatinny a permis de remplacer hausse et guidon au profit d'un large choix d'optiques et le montage d'une poignée antérieure sous le fût. Cette nouvelle version (appelée aujourd'hui Ak5CF = Ak5C expérimental) risque de remplacer définitivement l'Ak5 standard. Il côtoiera ainsi l'Ak5-D.

L'Ak5-D[modifier | modifier le code]

Ak5-D au cou d’un militaire suédois

L'Ak5-D est la version compacte de l'Ak5-C. Elle est réservée au combat urbain et aux commandos-marine.

CGA5P[modifier | modifier le code]

La CGA5P (Carl Gustav Automatikkarabin 5 Police), incorrectement appelée parfois Ak5DP, est une version du fusil d'assaut Ak5-D utilisée par les polices norvégienne et suédoise. C'est un Ak5-D noir, au lieu de l'habituel vert militaire, avec le mode automatique bloqué à l'aide d'une vis imbus (six pans creux).

Sources[modifier | modifier le code]

Cette notice est issue de la lecture des revues spécialisées de langue française suivantes :

  • Cibles (Fr)
  • AMI (B, disparue en 1988)
  • Gazette des Armes (Fr)
  • Action Guns (Fr)
  • Raids (Fr)
  • Assaut (Fr)

Voir aussi[modifier | modifier le code]