Bisons de Buffalo (1879-1885)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bisons de Buffalo (homonymie).

Bisons de Buffalo

Informations sur l'équipe
Fondation 1879
Disparition 1885
Ligue Ligue nationale
Couleurs blanc
Stade Riverside Park (1879-83)
Olympic Park (1884-85)
Adresse Buffalo (New York)

Les Bisons de Buffalo (en anglais : Buffalo Bisons) sont une ancienne franchise de baseball basée à Buffalo (New York) aux États-Unis. Cette formation évolue en Ligue nationale de 1879 à 1885.

Parmi les principaux joueurs des Bisons, citons Dan Brouthers (1881-1885), Pud Galvin (1879-1885), Charles Radbourn (1880) et Jim O'Rourke (joueur-manager, 1881-1884), membres du Temple de la renommée du baseball, mais aussi Deacon White (1881-1885), Jack Rowe (1879-1885) et Hardy Richardson (1879-1885).

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le sillage du lanceur Pud Galvin qui enregistre 37 victoires, les Bisons accrochent une belle troisième place lors de leur première saison en Ligue nationale. En sept saisons, Buffalo bute quatre fois sur cette troisième place.

L'équipe disparait après la saison 1885. Tous les joueurs sont même vendus avant la fin de la saison pour 7000 dollars à Détroit. Cette cession n'est pas réglementaire, mais les joueurs refusent de rentrer à Buffalo. La vente est finalement autorisée au début de l'année 1886[1].

Stades[modifier | modifier le code]

Les Bisons utilisent deux stades au cours de leur courte histoire : Riverside Park de 1879 à 1883 puis l'Olympic Park de 1884 à 1885. Riverside Park est une enceinte de 3000 places, inaugurée par les Bisons le 1er mai 1879[2]. Les Bisons disputent leur premier match de Ligue majeure à l'Olympic Park le 21 mai 1884. Le coût de la construction de ce nouveau stade de 4000 places est évalué à 6000 dollars. Les adieux ont lieu le 7 octobre 1885, devant 12 spectateurs payants et une recette de 4,50 dollars[3]. Les faméliques affluences enregistrées expliquent la cessation d'activité du club.

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Ligue Saison régulière
Class. Vic. Déf. Nuls  %Vic.
1879 Ligue nationale 3e 46 32 1 0,590
1880 Ligue nationale 7e 24 58 3 0,293
1881 Ligue nationale 3e 45 38 0 0,542
1882 Ligue nationale 3e 45 39 0 0,536
1883 Ligue nationale 5e 52 45 1 0,536
1884 Ligue nationale 3e 64 47 4 0,577
1885 Ligue nationale 7e 38 74 0 0,339

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jonathan Fraser Light, The Cultural Encyclopedia of Baseball, Jefferson (NC), McFarland & Company, 2005 (2e éd.), p.157 (ISBN 0786420871)
  2. (en) Philip Lowry, Green Cathedrals: The Ultimate Celebration of Major League and Negro League Ballparks, Walker & Company, 2006, p. 42 (ISBN 0802715621)
  3. (en) Philip Lowry, p. 43

Liens externes[modifier | modifier le code]