Bill Rodgers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bill Rogers en 1977

William « Bill » Henry Rodgers (né le 23 décembre 1947 à Hartford) est un athlète américain spécialiste des courses de fond.

Il s'illustre vers la fin des années 1970 dans l'épreuve du marathon en remportant à quatre reprises le Marathon de New York et le Marathon de Boston. Il améliore par ailleurs le record des États-Unis du 15 km, du 20 km et du marathon. Sur le marathon il a réalisé les meilleures performances mondiales des années 1975, 1977, et 1979. Sa meilleure performance sur la distance est de 2 h 09 m 27 s, réalisée en 1979 au marathon de Boston.

Il remporte la médaille de bronze de la course individuelle des championnats du monde de cross-country 1975.

En 1976 aux Jeux olympiques de Montreal, handicapé par une blessure, il se classe à la quarantième place du marathon. Le boycott des Jeux olympiques de Moscou par les États-Unis l'empéche de défendre ses chances quatre ans plus tard, alors qu'il était l'un des principaux favoris.

Les performances de Rodgers ont fait de lui un champion emblématique dans les années 1970, à une époque ou l'on a assisté à un développement important des courses sur route aux États-Unis, mais aussi en Europe.

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1999[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « USATF Hall of Fame - Bill Rodgers », sur usatf.org (consulté le 6 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]