Baryon Delta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Delta
Propriétés générales
Classification Baryon
Composition 3 quarks (u ou d)
Propriétés physiques
Masse 1,232 GeV.c-2
Charge électrique • Δ++ : +2 e
• Δ+ : +1 e
• Δ0 : 0
• Δ : -1 e
Spin 3/2
Durée de vie 6×10-24 s

Le baryon delta (noté Δ, suivant la lettre grecque delta) est un baryon, une particule de la physique des particules.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le baryon Δ est une combinaison de trois quarks (up ou down selon le cas, voir tableau ci-dessous) dont le spin total est égal à 3/2. Sa masse est relativement légère (pour un baryon) avec 1,232 GeV.c-2.

Désintégration[modifier | modifier le code]

Toutes les variétés de Δ se désintègrent rapidement (6×10-24 s) en un nucléon ordinaire et un pion ; toute combinaison de nucléon et de pion dont la somme des charges électriques égale celle du Δ a autant de chance de se produire. Plus rarement, et plus lentement, le Δ+ peut se désintégrer en un proton et un photon et le Δ0 en un neutron et un photon.

Composition[modifier | modifier le code]

La famille delta consiste en quatre particules différentes qui se distinguent par leur charge électrique, somme de la charge de leurs quarks up (charge 2/3) et down (charge -1/3) :

Particule Quarks Charge
(e)
Désintégration
Δ++ uuu +2 π+ + p
Δ+ uud +1 π+ + n
π0 + p
γ + p (rare)
Δ0 udd 0 π0 + n
π + p
γ + n (rare)
Δ ddd −1 π + n

Il existe également quatre antiparticules possédant une charge opposée pour chacun des Δ, et constituées des antiquarks correspondant.

Le spin 3/2 du delta signifie que les spins des quarks qui le composent possèdent leur axe pointant dans la même direction, à la différence du proton et du neutron dont le spin intrinsèque de l'un des quarks est toujours opposé aux deux autres. Cette différence de spin est le seul nombre quantique qui distingue le Δ+ et le Δ0 des nucléons, dont le spin est égal à 1/2.

L'existence du Δ++, avec sa charge électrique inhabituelle de +2e, fut un indice important pour le développement du modèle des quarks.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]