Balise non directionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antenne radio NDB NKR à Leimen-Ochsenbach, Allemagne

Une balise non directionnelle (NDB) est une station radio localisée en un point identifié, et utilisée en tant qu'aide à la navigation aérienne ou maritime. Dans l'aviation, l'emploi de NDB est règlementé par l'annexe 10 de l'OACI qui spécifie que les NDB sont exploitées dans une plage de fréquences comprises entre 180 et 1 750 kHz (en France, principalement entre 280 et 450 kHz). Ces radiobalises émettent typiquement deux ou trois lettres déterminées de l'alphabet morse à un intervalle de temps précis, toutes les 15 secondes par exemple. La plupart émet le reste du temps une tonalité continue permettant la localisation de la balise par radiogoniométrie.

Le symbole du NDB sur les cartes aeronautique, il figure aussi sur les cartes 1/500 000 et 1/1 000 000 son indicatif et sa fréquence

Malgré la généralisation des systèmes de navigation VOR et GPS, les NDB continuent à être le système le plus largement utilisé dans le monde.

Ce moyen de radionavigation est le plus souvent implanté en campagne, aux points clefs des régions de contrôle d'approche, comme sur un axe ILS.

Les NDB ont un avantage majeur comparé aux VOR plus sophistiqués : le signal émis NDB suit la courbure de la Terre, il peut donc être capté à de plus grandes distances et à plus basse altitude. Néanmoins, le signal est affecté par les conditions atmosphériques, les terrains montagneux, la réfraction cotière et les orages, notamment sur les longues distances.

Le Récepteur[modifier | modifier le code]

  • Le système permettant la réception du signal NDB est la plupart du temps placé sous le fuselage de l'avion et est composé d'une antenne protégée par un carénage.
  • L'indicateur ADF se présente sous la forme d'une rose graduée de 0 à 360 degrés qui comporte une aiguille indiquant la direction de la station NDB.

Voir aussi[modifier | modifier le code]