Baie de Sulzberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sulzberger.

77° 00′ S 152° 00′ O / -77, -152 ()

Situation de la baie de Sulzberger

La baie de Sulzberger est une baie de la mer d'Amundsen le long de la Terre Marie Byrd en Antarctique, située entre Fisher Island (en) et Vollmer Island (en).

Découverte par Richard Byrd le 5 décembre 1929, elle fut bpatisée en l'honneur d'Arthur H. Sulzberger, éditeur du New York Times et soutien financier des expéditions Byrd en 1928-1930 et 1933-1935[1].

La baie de Sulzberger est prise dans le Sulzberger Ice Shelf (77° 00′ S 148° 00′ O / -77, -148 ()), une barrière de glace d'environ 137 km sur 80 qui borde la côte de la terre Marie Byrd, entre la terre du Roi-Édouard-VII et Guest Peninsula (en).

Formation d'icebergs[modifier | modifier le code]

À partir du 12 mars 2011, au lendemain du séisme du 11 mars 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku au Japon, la barrière de glace a commencé à se briser et à libérer des icebergs. Les scientifiques ont établi un lien entre la cassure de la glace et le tsunami, à une distance d'environ 13 600 km de l'épicentre du séisme[2]. La surface du principal iceberg est approximativement celle de l'île de Manhattan. La surface totale de glace libérée est d'environ 125 km2. Cette partie de la barrière de glace n'avait pas bougé depuis 1946[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) USGS GNIS: Sulzberger Bay
  2. (en) "Tohoku Tsunami Created Icebergs In Antarctica", nasa.gov, 8 août 2011
  3. "Antarctique : Le tsunami japonais a provoqué la formation d'icebergs", 20minutes.fr, 9 août 2011
  4. (en) Kelly M. Brunt, « Antarctic ice-shelf calving triggered by the Honshu (Japan) », Journal of Glaciology, vol. 57, no 205,‎ 27 avril 2011, p. 785-788 (lire en ligne)