Badia Hadj Nasser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Badia Hadj Nasser est une psychanalyste-écrivain née à Tanger, qui vit entre Paris et Tanger. Elle est l'auteur du roman « Le voile mis à nu », éditions Arcanteres, 1985.

Elle se consacre ensuite à la psychanalyse sur le plan clinique et sur le plan de la recherche. Elle participe notamment à des travaux sur « Les mille et une nuits » publiés dans « Corps écrit, l'Arabie heureuse », PUF, 1989. Elle produit aussi un texte intitulé « La fascination de la virginité et sa résonance dans le corps des femmes immigrées » dans « Espace-Temps et Traces de l'exil », Grenoble, La Pensée Sauvage, 1991. Elle écrit parallèlement de nombreuses nouvelles et se consacre actuellement à son nouveau roman.